Faits Divers

NÎMES Le forcené est interné en hôpital psychiatrique

La rue Henri IV est elle aussi bouclée (Photo : Boris de la Cruz / Objectif Gard)
(Photo illustration : Boris de la Cruz / Objectif Gard)

Un homme s'est retranché dimanche avec des armes et il a ouvert le feu à 14 reprises dans une maison de Nîmes située près du quartier Gambetta.

Dimanche, de 18h30 à 23h, les forces de police quadrillaient la zone. L'unité d'élite du RAID a été appelée à la rescousse... C'est d'ailleurs un négociateur du Raid qui est parvenu à faire sortir l'individu qui s'est rendu. Il s'agit d'un retraité de l'armée, de la Légion précisément. Placé en garde à vue, cet homme qui était très fortement alcoolisé ne se souvient de rien lors de cette soirée. Il est gravement malade et serait atteint de troubles psychiatriques.

"L'état mental de cet homme a justifié son hospitalisation", indique, ce mardi, Éric Maurel, le procureur de la république de Nîmes. Une enquête de police se poursuit, notamment pour savoir si cet homme a tiré à l'extérieur de son domicile en direction des forces de l'ordre.

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité