Faits Divers

NÎMES Manifestation : le procureur demande l’incarcération d’un lycéen interpellé

Ce vendredi matin, des lycéens manifestaient dans les rues de Nîmes. Des incidents se sont déroulés avec les forces de l'ordre.

Quelques jeunes ont dégradé des voitures, incendié des poubelles et ils s'en sont pris également à la police en lançant ce qu'ils trouvaient sur leur chemin en direction des forces de sécurité. Résultat : quatre mineurs du lycée Mistral ont été interpellés et placés en garde à vue. Pour un adolescent de 17 ans, qui doit être mis en examen pour "port d'arme prohibée" et "violences sur des personnes dépositaires de l'autorité publique", des réquisitions plus sévères ont été décidées. Pour cet élève, le parquet de Nîmes réclame la détention provisoire. Un juge des libertés et de la détention doit statuer dans les prochaines heures... Ce mineur est déjà connu de la justice et il était sous contrôle judiciaire dans une précédente affaire pénale.

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

4 réactions sur “NÎMES Manifestation : le procureur demande l’incarcération d’un lycéen interpellé”

  1. Hier ils sont passés dans ma rue ils étaient au moins une vingtaine entre 13et 15ans que de la racailles avec des marteaux, des barres de fer, ont cassé des vitres de voitures, des rétros, et ce n’était pas des lycéens, mais pas du tout…. Que des petites racailles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité