Faits Divers

GARD Il sort du tribunal, s’alcoolise, refuse un contrôle routier et frappe deux gendarmes

 

Photo d'illustration Corentin Corger

Un automobiliste âgé de 20 ans sera jugé jeudi en comparution immédiate pour avoir commis des violences sur deux gendarmes. En attendant, il été placé en détention provisoire.

Ce jeune conducteur avait rendez-vous lundi en début d'après-midi devant le délégué du procureur d'Alès pour des problèmes liés à sa conduite dangereuse. Probablement satisfait de la décision judiciaire, il a immédiatement décidé de fêter dignement son passage en justice. Il s'est arrêté dans un bar et a ingurgité quelques liqueurs fortes avant de prendre le volant.

Arrivé vers Nîmes à 16h à hauteur de Combas et Parignargues, il a foncé en voyant un contrôle de gendarmerie. Le chauffard a refusé le contrôle et l'injonction de s'arrêter. Finalement interpellé après s'être embourbé avec son véhicule, il a finalement été interpellé. C'est une fois installé dans la voiture de la gendarmerie que le conducteur a frappé deux gendarmes dont un plus grièvement au visage.

La justice retient cette fois-ci contre lui le refus d'obtempérer, la conduite en état d'alcoolémie, les menaces, outrages et violences sur des personnes dépositaires de l'autorité publique. Il devrait être fixé, demain, jeudi, sur son avenir immédiat.

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité