Actualités

ALÈS La députée Annie Chapelier contre le projet de construction d’un nouveau centre commercial

Un projet d'un nouveau centre commercial de 10 000 m2 devrait voir le jour en périphérie d'Alès. La députée s'y oppose.

Le futur centre commercial Porte Sud. Image Foncière de France.

Le chantier pour la construction d'un nouveau centre commercial en périphérie d'Alès a commencé. Pour la députée Annie Chapelier, ce projet va à l'encontre du programme "Action Coeur de Ville".

Va-t-il y avoir un nouveau centre commercial à Alès ? Les travaux ont commencé mais rien n'est moins sûr. Par un arrêt de la Cour administrative d’Appel de Lyon en date du 6 juin 2017, les magistrats du siège ont validé définitivement le classement en zone exposée de la parcelle accueillant la construction de « Porte Sud ». Ce terrain est situé dans une zone inondable. Il est donc déclaré inconstructible.

Engagée dans un programme "Action coeur de ville", visant à garantir une revitalisation des centres-villes, la députée Annie Chapelier ne comprenait pas pourquoi ce chantier avait été lancé. La convention-cadre pluriannuelle « Action Cœur de Ville » de la commune d’Alès, établie en septembre 2018, devait démontrer une réelle volonté à « soutenir la vitalité commerciale » du centre-ville. Il y est stipulé que « l’effet de concurrence » potentiellement produit par « l’implantation des surfaces commerciales en périphérie » sera limité.

Le chantier est néanmoins toujours en cours. Affaire à suivre.

Alexis BARGALLO

Etiquette

Vous aimeriez aussi

6 réactions sur “ALÈS La députée Annie Chapelier contre le projet de construction d’un nouveau centre commercial”

  1. Ce projet n’aurait jamais pu voir le jour sans la signature du permis tacite par le maire de St Hilaire JMPerret pour le parking du centre commercial en zone inondable ainsi que la prorogation du permis par le maire d’Ales plusieurs mois après le jugement de la cour d’appel de Lyon confirmant le PPRI sur cette zone.
    Les deux maires se défaussent sur les services de l’Etat, ils oublient de préciser qu’ils favorisent ce projet depuis des années.

    1. Mais n’êtes vous pas adjointe au maire de Saint-Hilaire ? que faites vous encore dans cette majorité si ses décisions sont si contraires à vos dogmes ?
      Sur le fond, il n’est pas interdit de construire des parkings en zone PPRI Aléa fort les services de l’état même s’ils s’étaient opposés au PA n’auraient pas eu gain de cause.
      De toute façon cette zone n’est pas inondable , cet acharnement est incompréhensible il émane de personnes dogmatiques et bornées qui n’ont jamais travaillé : fonctionnaires syndicalistes, écologistes…

  2. placentin tu te fout dedans sombre cuistre et tu crois avoir la verité absolue ? et en plus tu te permet de pisser sir les gens qui n’ont pas le meme avis que toi ?
    JAMAIS cet endroit n’aurait du etre construit, OUI, c’est inondable et OUI ça va à l’envers du projet de redynamisation du coeur de ville , c’est une félonie d’une rare bassesse envers les commerçants du centre …une attitude complètement schizophrène …
    c’est en plus a contre courant de ce qui se fait , l’avenir N’EST PLUS dans ces saletés de zone urbaines standardisées …
    on massacre encore un peu plus la prairie …tous les espaces libres ne sont pas à contruire petard !!!
    personne n’est dupe , on sait tres bien pourquoi et comment ça se fait , la longueur des bras de certains …
    ceci est l’oeuvre de mecs sans srupules qui ont du fric et qui en veulent encore plus en ecrasant les autres, des mecs sans srupules qui n’ont que faire des considerations environnementale effectivement comme toi et qui laissera un beau tas de bouse à ses gosses … en détruisant de façon tout a fait consciente le centre ville d’Alès …

    des mecs qui n’ont jamais travaillé ??? mais … pauvre mec, pour qui diable tu te prends …tu dois etre un rond de cuir qui croit tout savoir parce que son porte feuille est plus plein que celui des autres … tu es juste pathetique

  3. Encore un centre commercial à ales !?surtout dans cette zone où il y déjà une zone commerciale autour d’un immense Super U – à qqs dizaine de mètres , une autre zone commerciale Mac do, cora,x enseignes, qqs dizaines de mètres on embraye « la rocade » qui jusqu’àu centre hospitalier est bardée de grandes surfaces, entrepôts et enseignes à gogo (dont beaucoup de bâtiments très moches et pour certains disponibles, le gentil homme d affaires philanthrope qui bétonne pour notre bien aurait pu utiliser et réhabiliter ces bâtiments déjà existants)
    Je doute vraiment que cette nouvelle implantation corresponde a un réel besoin…
    Que cela enrichisse certains, ça , très certainement , ce serait intéressant de connaître
    exactement les conditions de délivrance du permis, conditions non officielles j entends.
    Bref encore un coin sauvage massacre et cette pauvre prairie qui n en finit plus d agoniser. Si tant est qu on puisse encore l appeler prairie..

  4. Attendez les centres commerciaux à Alès c’est pas fini !
    Pourquoi personne ne parle du projet du promoteur Guignard sur les terrains face à Cora ? Il y a pourtant plus de 8000 m² de bâtiments commerciaux qui vont être construits.
    Pourquoi personne ne parle du bâtiment commercial en cours de construction derrière le Darty ?
    Ces constructions là ne nuisent-elles pas aux commerçants du centre ville ?
    Ces constructions ne menacent pas la vie des salariés et des clients qui vont s’y rendre ? Elles sont pourtant exactement dans la même situation que la zone Porte Sud en bord du gardon sur des terrains dont l’altimétrie est quasiment identique.
    Si le terrain de Dhombre est classé en PPRI aléa fort c’est parce qu’il n’était pas construit et si la zone de cora est en bleu c’est parce que c’était construit et afin de ne pas nuire à l’activité économique.
    C’est peut etre trop en demander à ces gens de se poser les bonnes questions pour au moins savoir de quoi ils parlent…

  5. Tous ces commerces supplémentaires vont achever le coeur de ville qui est moribond. On est d’accord sur ce point juste sur ce point.
    Se faire l’avocat ( peut être l’ êtes vous) de votre ami promoteur , ne devrait pas vous autoriser à dire n’importe quoi. La justice a tranché et validé le PPRI du secteur en juin 2017. Votre ami a perdu et il devrait suivre la loi qui est claire : on ne construit pas , on ne met pas en danger des gens dans une zone inondable ALEA FORT. Sinon il ne sert à rien d’élaborer des PPRI. Si c’est pour ignorer ce doc supérieur : tout le monde pourra demander à construire n’importe où.
    Roustan n’aurait jamais dû prolonger son permis après cette décision de justice et la DDTM le laissait passer. Dhombre devrait faire un procès à ceux qui l’ont amené ( peut être sous son amicale pression) dans cette impasse. Aujourd’hui vouloir passer visiblement en force, mettre les autorités publiques devant le fait ou méfait accompli, c’est se moquer du Préfet, de la DDTM , de l’Etat …et des citoyens ordinaires. Bref de la loi commune.
    Pour les autres zones classées en bleu dans le PPRI c’est effectivement une aberration de laisser construire mais la loi le permet sous conditions et avec le maire d’Alès les conditions sont effectivement très lâches.
    Après la députée a raison demander des subventions pour le coeur de ville et tout faire pour l’achever : c’est caricaturalement contradictoire.

    PS : sans censure please;

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité