Culture

BAGNOLS Le programme des Cèz’tivales dévoilé

Le programme des Cèz'tivales de Bagnols a été présenté jeudi (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Le programme de la deuxième édition des Cèz’tivales, les festivités estivales de la ville de Bagnols, a été dévoilé ce jeudi à la mi-journée.

Des concerts, dont celui d’Amir, le Bagnols reggae festival, un feu d’artifice, un karaoké géant, un festival de pin’up ou encore les matches de l’équipe de France féminine de football retransmis sur écran géant : plus qu’un programme, « un marque de fabrique », avance le maire, Jean-Yves Chapelet. La mairie souhaite en effet créer une marque avec ses Cèz’tivales, conçues par les services municipaux, le comité des fêtes en partenariat avec des associations.

Les amateurs et amatrices de football auront droit à des fan-zones pour voir les matches de l’équipe de France féminine. Le vendredi 7 juin à 21 heures au square Marcel-Pagnol, le mercredi 12 juin à 21 heures place du Posterlon et le lundi 17 juin à 21 heures place du Château.

Le festival de théâtre amateur Les Jeunes Bagnolais se la jouent reviendra pour sa part à la Moba du vendredi 14 au dimanche 16 juin. Ce week-end là se tiendra également la Fiesta bagnolaise, organisée par le Comité des fêtes du parc Rimbaud. Le samedi 15 de 10 heures à une heure des structures gonflables, apéritif musical ou encore une soirée dansante seront organisées (entrée libre). Le lendemain, outre les structures gonflables, des toto-piscine seront proposés, ainsi qu’une animation poneys ou encore un spectacle de danse par LNB Studio. Tarif : 5 euros pour les adultes, 3 euros la journée pour les enfants.

Le dimanche 16 juin, le Sport olympique Bagnols-Marcoule organisera son challenge Guy Coutel à la piscine municipale. La traditionnelle fête de la musique se tiendra le vendredi 21 juin sur 25 emplacements du centre-ville.

Quelques jours plus tard, le mardi 25 juin, les pétanqueurs du Posterlon organiseront un concours de pétanque sur la place du Posterlon. Notez qu’ils en organiseront un autre le 23 juillet, et un dernier le 27 août.

Des boules à la gym il n’y a qu’un pas, ou plutôt que quatre jours, avec le samedi 29 juin dès 9 heures le gala de la Rose bleue au complexe des Eyrieux. Ce même samedi soir, les Ménestrels théâtre proposeront le Tour du monde en 80 jours à la cour Saint-Maur (21 heures).

Les Escanaux s’animent tout l’été, avec un programme d’animations sportives et culturelles, reviendront du lundi 1er au vendredi 12 juillet, et du lundi 5 au vendredi 16 août.

Le mardi 2 juillet à 20h45, l’orchestre Lawrence Sheriff school sera en concert gratuit sur la place Mallet. Les jeudis en musique seront de retour à partir du 4 juillet, avec la Fanfare couche-tard en déambulation dans le centre-ville, puis le 11 juillet ce sera au tour du groupe de blues Niels sur la place Mallet, le 18 juillet un concert de Jack Simard, le 1er août ce sera au tour du groupe Powerage (tribute to AC/DC), le 8 août à celui du groupe de jazz manouche La Veille au soir et le 15 août au tour de Jee’My. Enfin, le dernier jeudi sera pour la compagnie Pipototal, qui proposera un spectacle en déambulation dans les rues du centre-ville avec des machines et des jongleurs entre autres le jeudi 22 août.

Retour en juillet, avec le samedi 6 et le dimanche 7 le meeting des anciennes VW au parc Rimbaud (gratuit), et ce même week-end les Volants de la Cèze, organisés par le Badminton Gard rhodanien au complexe des Eyrieux et à la salle Saint-Exupéry.

La semaine qui suivra sera consacrée au cirque, avec du lundi 8 au vendredi 12 juillet des animations ouvertes à tous et gratuites organisées par Mosaïque en Cèze au square Marcel-Pagnol.

Les amateurs de peintures et de sculptures se presseront à l’exposition regroupant les oeuvres de Michel Steiner et de Serge Landois, au centre Saint-Maur du 10 juillet au 31 août. Pour patienter, vous pouvez toujours (re)voir l’exposition des peintures d’Estelle Contamin, jusqu’au 4 juillet.

Le samedi 13 juillet, la compagnie Equinoxe viendra proposer son spectacle Le Temps des copains au Mont-Cotton, un show mettant en scène les années 1960. C’est gratuit, mais il faudra retirer les places au bureau d’information touristique de Bagnols.

Le dimanche 14 juillet, place au feu d’artifice musical avec un spectacle laser à 22h15 au stade Saint-Exupéry. Les fêtards pourront enchaîner avec la méga soirée mousse du Comité des fêtes sur la place du Château à partir de 22h30, avec des animations comme des échassiers ou encore de la pole danse, et une discothèque en plein air. Et s’il vous reste un peu de voix, direction le karaoké géant de la place du Posterlon, qui se tiendra le mercredi 17 juillet à 21 heures.

On retourne du côté des Escanaux le vendredi 19 juillet à partir de 16h30, pour SKNO en fête au square Marcel-Pagnol, avec des animations gratuites pour petits et grands. La semaine qui suivra, Mosaïque en Cèze reprendra du service pour une semaine culture, avec de nombreuses animations du 23 au 26 juillet.

Place au gros morceau de cet été festif, avec le Bagnols Reggae Festival du 25 au 27 juillet au parc Rimbaud, avec cette année encore une programmation qui ravira les fans du genre. En dehors du parc Rimbaud, une soirée d’ouverture en centre-ville se tiendra le mercredi 24 juillet avec un concert de sound system place Mallet puis la projection gratuite du film « Rockers » au Mont-Cotton. Puis le jeudi et le vendredi, la fanfare « Ensemble national de reggae » proposera des animations en ville de 11 à 13 heures, et du jeudi au samedi le camion Sound system de Daddy reggae mettra l’ambiance.

Autre genre le mercredi 31 juillet, avec à 21h15 le concert de BRBB, un groupe de rythm and blues sur la place Bertin-Boissin.

Août débutera sous le signe du glamour, avec le premier festival Gard aux pin’up, avec un défilé ou encore des animations au parc Rimbaud toute la journée du samedi 3. Le karaoké géant fera son retour le mercredi 14 août, cette fois sur la place Bertin-Boissin, à 21 heures.

Amir aux arènes du Tempéras, à Alès, en août dernier (Photo Élodie Boschet/Objectif Gard)

Trois concerts pour finir le mois d’août, avec le vendredi 23 celui de Manau Celtic, puis le lendemain, toujours à 21 heures, celui de Philippe Lavil, au théâtre de verdure du Mont-Cotton. Les places, gratuites, seront à retirer prochainement au bureau d’information touristique. Dernier concert, et non des moindres, celui d’Amir le samedi 31 août à 21 heures au Mont-Cotton. Les places sont à 15 euros et à 10 euros en tarif réduit, et au rythme où elles partent, il n’y en aura pas pour tout le monde. Billetterie sur les sites de la Fnac, de Carrefour et de Francebillet, ainsi qu’au bureau d’information touristique.

Enfin, l’été s’achèvera par la fête votive, qui sera de retour du 6 au 11 septembre, et le forum des associations, le 7 septembre aux Eyrieux. Et certes, c’est après l’été, mais le 5 octobre, Bagnols commerces et la mairie organisent une journée médiévale dans le centre-ville. Notez que le programme complet sera distribué sous forme de livret les 17 et 18 juin dans les boîtes aux lettres.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité