A la uneCulture

MERCREDI CULTURE La nouvelle saison de l’opéra du Grand Avignon sous le signe de la fraternité

L'Opéra Confluence (Photo d'archives : Thierry Allard / Objectif Gard)

Après « liberté » et « égalité » lors des deux dernières saisons, c’est fort logiquement que la saison 2019-2020 de l’opéra du Grand Avignon aura pour thème la fraternité pour sa dernière année « hors les murs » en Courtine.

Ainsi, la fraternité sera le fil rouge de cette programmation, avec des actions de démocratisation culturelle notamment. Dans cette optique, le projet pédagogique le Pont des Arts, à destination des élèves des écoles du Grand Avignon sera reconduit. Côté programmation, avec de l’opéra, des concerts lyriques, de la danse, du théâtre, du symphonique, de la musique de chambre, de la musique baroque, des concerts et des conférences, il y en aura pour tous les goûts. Et tous les âges : des spectacles destinées aux familles et au jeune public seront proposés, comme Blanche Neige, Cendrillon, Hänsel et Gretel, ou encore La Théorie du crocodile.

Parmi les temps forts, on retrouvera Monsieur de Pourceaugnac, une comédie-ballet de Molière et Lully, Scaramouche de Messager, ou encore la fable dansée de Stravinsky L’Histoire du soldat, avec le ballet de l’opéra Grand Avignon. Évidemment, l’opéra sera à l’honneur avec La Flûte enchantée de Mozart, La Fille du régiment de Donizetti revue par Shirley et Dino, Madame Butterfly de Puccini, ainsi que l’œuvre lyrique française la plus jouée au monde (et bien connue des supporters du Nîmes Olympique), l’intemporelle Carmen de Bizet.

Quelques têtes de gondole bien connues

Des grands noms seront également au programme : Maxime Le Forestier, aussi populaire qu’engagé viendra jouer les titres de son nouvel album Paraître ou ne pas être, l’excentrique Brigitte Fontaine, Lambert Wilson, qui viendra jouer Le Misanthrope, ou encore Richard Berry, dans Plaidoiries, où le comédien entre dans la peau d’avocats auteurs de plaidoiries restées dans les mémoires. Le Gardois Lionnel Astier, connu pour ses Camisards, sera présent pour la comédie de Sébastien Blanc et Nicolas Poiret Deux mensonges et une vérité. La programmation promet également quelques grands événements, comme l’inimitable Goran Bregović, avec Trois lettres de Sarajevo, Marie-Claude Pietragalla, avec Lorenzaccio, Debussy interprété par le Quatuor Modigliani ou encore le Requiem de Saint-Saëns par le chœur de l’opéra Grand Avignon. Autant de rendez-vous à découvrir à l’opéra Confluence et dans d’autres lieux du Grand Avignon.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Plus d’informations et programme complet ici.

Etiquette

Thierry Allard

31 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité