Faits Divers

GARD Un retraité interdit de fréquenter la gare d’Alès après une agression sur une jeune vacancière

Gare d'Alès. Photo Tony Duret

Son manège avait intrigué les agents SNCF...

Cet homme de 68 ans avait pour habitude de roder dans et autour de la gare d'Alès ainsi que dans un bar de la place Pierre Sémard où il repérait des jeunes femmes seules.

Des témoins surpris par son comportement avaient même pris en photo en cachette le suspect. Cet homme abordait des jeunes femmes et proposait, lorsqu'elles n'avaient pas d'argent ou lorsqu'elles avaient loupé leur correspondance, de jouer au gentil serviteur. Il y a quelques jours, l'homme boit un café à la terrasse de son café préféré et il repère une jeune espagnole qui vient de rater son train pour Nîmes. Il l'accoste et lui propose de l'emmener à la gare de Nîmes, même s'il n'a pas le permis. En trajet, la victime prend peur, le sexagénaire la caresse et essaie de l'embrasser.

La jeune femme lui signifie à plusieurs reprises qu'elle refuse les avances, mais le retraité poursuit ses actes, sans parvenir à avoir une relation sexuelle avec elle. Cette dernière dépose plainte sitôt arrivée à la gare de Nîmes. Le mis en cause est rapidement retrouvé et les enquêteurs s'aperçoivent que le suspect est connu de la police pour des faits similaires.

Le retraité est arrivé mardi, détenu en comparution immédiate au Palais de Justice de Nîmes, il est reparti sous contrôle judiciaire en attendant son procès sur le fond qui doit survenir le 28 août prochain. En attendant, il lui est interdit d'approcher de la gare d'Alès et de la place Sémard dans la capitale des Cévennes. Il lui est également interdit d'entrer en contact avec les victimes et il doit pointer au commissariat d'Alès.

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité