Sports Gard

HANDBALL Nouveau nom et nouveau départ pour Bouillargues

Mouna Chebbah et Andréa De La Torre les deux recrues bouillarguaises (photo Norman Jardin)

Le club féminin de handball Bouillarguais attaque ce soir, face à Celles-sur-Belles, une nouvelle saison en D2 avec beaucoup de nouveautés.

Ne l’appelez plus SUN AL Bouillargues ! À partir de cette saison, il devient le Bouillargues handball Nîmes métropole. Fondé en 1974, le meilleur club d’Occitanie tourne une page et entame un nouveau virage. Mais ce n’est pas la seule nouveauté qui attend le BHNM. Dans les jours à venir, les premiers coups de pioche de la nouvelle salle seront donnés. Le futur lieu de vie du club aura une capacité de 500 places, mais surtout de nouvelles infrastructures avec des vestiaires flambants neufs et un parking.

Il faut dire que le gymnase actuel, inauguré en 1981, ne répond plus aux besoins. Cela permettra aux joueuses de s’entraîner à toute heure, alors qu’actuellement elles doivent attendre 18 heures, puisqu’elles partagent le gymnase avec le collège. « On espère l’avoir pour décembre 2020 », souligne le président, Sylvain Maestrini.

Le gymnase bouillarguais de répond plus aux besoins (photo Norman Jardin)

Ce soir, face à Celles-sur-Belle, Bouillargues attaquera sa troisième saison consécutive en D2. Après deux années fortes en émotions, l’objectif est clair pour le président : « On espère accrocher les play-offs pour construire une équipe dès le mois de février. » Pour autant, le club gardois ne pourra pas accéder à l’élite français.

Il lui manque le statut VAP (Voix d’accès à la professionnalisation). Pour l’obtenir, il faut, entre autres, un budget de 550 000€ et sept joueuses pros. Actuellement, Bouillargues a un budget de 450 000€ et quatre joueuses professionnelles.

Le BHMN à l'entraînement (photo Norman Jardin)

Afin d’atteindre l’objectif, le BHNM a recruté deux joueuses. Andrea De La Torre, la gardienne de but de Granollers (Espagne) et la demi-centre de Chambray, Mouna Chebbah. L’internationale tunisienne arrive avec de solides références avec une Coupe des coupes en 2014, et elle a été élue meilleure joueuse du championnat de France en 2015.

Les Gardois la connaissent déjà puisqu’elle a porté les couleurs du défunt HBCN de 2014 à 2016. L’ancienne Nîmoise arrive avec certaines ambitions : « J’espère aider mon club et les jeunes avec mon expérience. Pourquoi ne pas monter en D1 dans deux ans ? » Le mercato est presque terminé pour Bouillargues qui cherche encore une arrière droite gauchère.

La formule du championnat de D2 féminine est la suivante : Deux poules de huit équipes. Les quatre premières de chaque poule jouent les play-offs (1 montée). Les quatre dernières jouent les play-down (4 descentes).

L’effectif 

Les gardiennes : Andréa De La Torre (28 ans) et Tiphanie Plée (22 ans, semi-pro). Les pivots : Chloé Roelandt (28 ans, pro), Eva Heintzmann (21 ans), Marnie Valette (19 ans) et Sarah Nabil (18 ans). Les demi-centres : Mouna Chebbah (37 ans, pro), Pauline Delon (30 ans) et Manon Lachaize (19 ans). Les ailières gauches : Julie Godel (26 ans), Clémentine Rival (19 ans) et Istifada Hassalany (19 ans). Les arrières gauches : Maélys Van de Voorde (26 ans), Estrelle Piq (24 ans) et Lola Janackovic (20 ans). Arrière : Johanna Subra (19 ans). Ailière : Lola Brun (19 ans)

Le calendrier 

31-8-2019 : Bouillargues – Celles-sur Belle, 7-9-2019 : Bègles – Bouillargues, 14-9-2019 : Bouillargues – Le Pouzin, 21-9-2019 : Bouillargues – Vaulx-en-Velin, 5-10-2019 : Clermont – Bouillargues, 12-10-2019 : Bouillargues – La Rochelle, 19-10-2019 : Plan-de-Cuques – Bouillargues, 2-11-2019 : Celles-sur-Belle – Bouillargues, 9-11-2019 : Bouillargues – Bègles, 4-1-2020 : La Pouzin – Bouillargues, 18-1-2020 : Bouillargues – Clermont, 25-1-2019 : La Rochelle – Bouillargues et 8-2-2020 : Bouillargues – Le Pouzin.

Norman Jardin

1e journée de D2 féminine de handball : Bouillargues - Celles-sur-Belle à 20h15 au gymnase de Bouillargues. À 18h, match d'ouverture de le N2 Bouillargues - Val de Leysse.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité