Faits Divers

GARD Incarcéré à l’audience pour des abus sexuels et des violences sur sa compagne

Il écope de 4 ans de prison.

Le palais de justice de Nîmes. (Photo archive / Objectif Gard).

Un homme, âgé d'une cinquantaine d'années, habitant à Saint-Étienne dans le département de la Loire, a été condamné cette semaine devant le tribunal correctionnel de Nîmes à 4 ans de prison dont 3 ans ferme.

Une sanction accompagnée d'un mandat d'arrêt à l'audience pour ce prévenu qui comparaissait libre. Il était poursuivi pour "agression sexuelle et violence sur une personne étant ou ayant été conjoint, concubin". Des faits graves d'abus sexuels qui ont été commis dans une commune du sud du Gard, au domicile de celle qui était la compagne du prévenu. Le couple, qui ne vivait pas ensemble, avait fait connaissance quelques semaines auparavant sur Internet.

L'homme qui est dorénavant inscrit au fichier des délinquants sexuels, aura une série d'obligations à la sortie de détention : il devra se soigner, indemniser la victime et ne pas entrer en contact avec elle. De plus, plane au-dessus de  sa tête une année de sursis qui pourrait tomber s'il ne respecte pas les obligations imposées par la juridiction répressive nîmoise.

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité