Culture

CINÉMA Yves Jeuland, nouveau président d’Occitanie Films

Photo DR Région Occitanie

Yves Jeuland, réalisateur, a récemment été élu président d'Occitanie Films, association régionale de promotion et d'accueil du cinéma sur le territoire régional.

Occitanie Films, association soutenue par la Région Occitanie et la Direction régionale des affaires culturelles Occitanie, s'est réunie en Assemblée générale afin de désigner son Conseil d'administration et son bureau. Le président est désormais le réalisateur Yves Jeuland, Sylvie Duluc, directrice de production est la secrétaire et le trésorier est Guillaume Boulangé, enseignant à l'Université de Montpellier.

Ils sont investis pour trois ans, accompagnés des 14 salariés d'Occitanie Films et de son directeur Karim Ghiyati, afin de promouvoir la destination Occitanie pour l'accueil de tournage en région, valoriser la filière professionnelle, diffuser les films liés au territoire et promouvoir et structurer l'éducation aux images en région.10 associations de professionnels et 5 structures partenaires sont également impliquées dans la menée de ces missions.

« Au-delà de ces instants de plaisir et de découverte qu'offrent les fictions cinématographiques et les documentaires, l'industrie du cinéma représente une richesse importante, tant en termes de création d'emploi et de retombées économiques. Lorsqu'une équipe de tournage s'installe dans l'une de nos villes, ce sont évidemment les intermittents de l'Occitanie qui en bénéficient, mais également les hôteliers, les restaurateurs, les artisans pour la construction des décors... L'Occitanie bénéficie de nombreux atouts, et je compte sur Yves Jeuland, dont j'apprécie sincèrement les œuvres, pour être l'ambassadeur de notre territoire auprès des productions », a déclaré la présidente de Région Carole Delga à l'issue du Conseil d'Administration.

Yves Jeuland, un réalisateur carcassonnais à la tête d'Occitanie Films

Né en 1968 à Carcassonne, Yves Jeuland est auteur et réalisateur de plus d'une vingtaine de films documentaires pour le petit et le grand écran. Après s'être beaucoup intéressé à l'homme politique (Paris à tout prix, Parts de Marchais, Un temps de Président...) et à l'histoire (Bleu Blanc Rose, Camarades, Comme un Juif en France), il se consacre aujourd'hui davantage aux artistes (Il est minuit Paris s'éveille, L'extravagant Monsieur Piccoli, Un Français nommé Gabin). Il a en outre filmé ici, en région, Le Président avec Georges Frêche (2010) et deux ans plus tôt Un village en campagne, à Fleury d'Aude.

De mère toulousaine, ayant fait ses études à Montpellier, travaillant à Paris, il programme depuis 2015 des documentaires dans la cité médiévale de Carcassonne, au début de l'été, pour le plaisir du public (Contrechamps).

« J'imagine mon rôle comme un facilitateur et un ambassadeur d'Occitanie films dans les instances nationales. Que l'on puisse mener plus d'actions pour que les salles de cinéma soient pleines, et que l'on en ouvre de nouvelles. Que les films voyagent encore davantage, que les accents circulent. L'éducation à l'image, c'est pour tout le monde et tout au long de la vie. Dialoguons, échangeons, arpentons le territoire régional, rapprochons les publics des films et pour ce faire, ouvrons les portes et les frontières » a déclaré Yves Jeuland en clôture de l'Assemblée Générale.

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité