Faits Divers

GARD Un Nîmois aux assises pour des tentatives de meurtre sur des policiers

Le procès en appel s'ouvre ce mercredi matin à Avignon. En première instance, à Nîmes, l'accusé avait écopé de 15 ans de réclusion.

(Photo illustration Anthony Maurin).

Malik Azouza, 26 ans, est jugé à partir de ce mercredi matin devant la cour d'assises d'appel du Vaucluse.

Il a été condamné en janvier 2018 par les jurés gardois à quinze ans de réclusion criminelle... Il a été reconnu coupable d'une tentative de meurtre contre un policier, à Nîmes, le 9 janvier 2015, et de violences volontaires sur quatre policiers nationaux et municipaux.

Les faits se sont déroulés dans le centre-ville de Nîmes et en pleine psychose des attentats en région parisienne qui était survenu 48h avant. Malik Azouza est accusé d’avoir foncé en voiture sur des policiers alors que la France était sous le choc des attentats.

Cet habitant de Nîmes, a engagé une folle course-poursuite dans les rues de la capitale gardoise avec les forces de police. " C'est un homme dangereux. Il a la volonté de se montrer plus fort que la police. Il est dans le mépris total de l'autre. Presque trois ans après les faits il n'a aucune prise de conscience, avait estimé à l'époque devant la cour d'assises du Gard, la représentante du parquet général. Il a une propension au mensonge. Il est dans le paraître. Il a un ego surdimensionné", avait complété Véronique Compan. L'accusé avait affirmé en audience publique avoir paniqué ce jour-là à la vue des forces de l'ordre.

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité