Culture

GRAND AVIGNON Un nouveau directeur pour l’opéra en septembre prochain

Frédéric Roels deviendra directeur de l'Opéra du Grand Avignon en septembre prochain (Photo : David Morganti / DR)

L’Agglo du Grand Avignon a choisi celui qui succèdera à Pierre Guiral à la tête de son opéra : il s’agit de Frédéric Roels, metteur en scène, dramaturge et actuellement directeur des opérations artistiques au Royal Opera House Muscat, au Sultanat d’Oman.

Cette désignation officielle intervient après un processus de recrutement débuté en juillet dernier. Il a été choisi parmi 45 candidatures pour le poste de directeur de l’Opéra et après que neuf candidats aient été retenus pour être auditionnés.

En écho aux orientations fixées par le Grand Avignon, qui visent à conforter l’Opéra Grand Avignon en tant que lieu ressource pour la création et à favoriser son ouverture aux milieux artistiques et culturels du territoire, aux réseaux de collaboration de niveau national, européen et international et aux nouveaux publics, le nouveau directeur a pour mission de définir et d’impulser une programmation artistique pluridisciplinaire mais aussi de développer une politique de promotion de l’Opéra vers tous les publics, dans une logique créative et innovante.

Le parcours de metteur en scène et dramaturge de Frédéric Roels oscille entre théâtre, musique et opéra. Après des études à l’INSAS de Bruxelles, section théâtre, il fonde sa compagnie, Prospéro & Cie. À l’Opéra Royal de Wallonie, il assiste Claire Servais sur la plupart de ses productions de 1995 à 2008. Et, dès 2000, il met en scène Hygiène de l’assassin et Le Sabotage amoureux (Amélie Nothomb – Daniel Schell), Le Journal d’un disparu (Janacek), The Turn of the Screw (Britten). Dans cette même maison d’opéra, il fut dramaturge attaché de 2003 à 2009. Il est ainsi l’auteur de nombreux articles pour des programmes de concert ou d’opéra, et de plusieurs textes ou adaptations pour l’opéra, le théâtre et la danse.

D’octobre 2009 à septembre 2017, Frédéric Roels a été directeur artistique et général de l’Opéra de Rouen Normandie. Premier en France à avoir mis en œuvre l’opéra participatif tel que défini et créé en Italie par l’AsLiCo, il en a fait le fer de lance de son projet pour le jeune public, reprenant nombre de spectacles déjà montés et participant aux créations et nouvelles productions. Poursuivant son activité de metteur en scène et d’auteur à Rouen, il a mis en scène (et écrit le livret) de L’homme qui s’efface, une création mondiale sur une musique de Pascal Charpentier. A partir de 2012 et dans le cadre notamment de coproductions avec les opéras de Limoges, Massy, Versailles, Reims, le Royal Opera House Muscat et AsLiCo, il signe les mises en scène de Carmen, La Damnation de Faust, Les Contes d’Hoffmann, Don Giovanni, Così fan tutte, Norma.

En janvier 2019, il a cosigné avec Claire Servais la mise en scène de La Bohème à l’Opéra Grand Avignon, dont il prendra la direction en septembre prochain.

Etiquette

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité