A la uneFaits Divers

NÎMES L’employée du bureau-tabac avoue avoir détourné 33 000 euros de jeux à gratter

(Photo d'illustration)

Elle encaissait ensuite les gains...

Photo d'illustration

Elle avait des soucis financiers et personnels et elle ne voyait que cette solution pour s'en sortir...

Une femme, employée dans un bureau-tabac de Nîmes, a été interpellée et placée en garde à vue au commissariat de Nîmes ce mercredi. Elle était jusqu'alors inconnue des policiers ou de la justice. Les investigations ont démontré qu'elle aurait volé plus de 33 000 euros de jeux à gratter. Depuis plusieurs mois le patron de ce commerce s'interrogeait sur des "trous" surprenants dans sa trésorerie.

Cette salariée a reconnu les faits, sa garde à vue a été levée en soirée et elle a reçu une convocation en justice. Elle passera en audience de comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité dans quelques semaines.

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité