A la uneActualitésBeaucaire-VauclusePolitique

GARD Juan Martinez réélu président de la CCBTA face à Julien Sanchez

Juan Martinez a été réélu président de la communauté de communes Beaucaire Terre d'Argence. (Photo : Stéphanie Marin / ObjectifGard)

Ce jeudi 4 juin au soir, les 34 élus de la communauté de communes Beaucaire Terre d'Argence ont voté pour élire leur président. Juan Martinez, maire de Bellegarde, et Julien Sanchez, maire de Beaucaire, se portaient candidats.

Sans surprise, ces deux candidats étaient en lice ce jeudi soir pour décrocher (ou conserver) le fauteuil de président de la communauté de communes Beaucaire Terre d'Argence. Julien Sanchez qui a de nouveau gagné l'écharpe tricolore à Beaucaire, comme tous les maires sortants du territoire, le 16 mars dernier, a été le premier à présenter sa candidature face à l'auditoire.

"Après six ans de présidence du maire de Bellegarde, il serait bien de se tourner vers d'autres communes", lançait le candidat Rassemblement national, proposant logiquement Beaucaire, "la commune la plus peuplée et au centre de la communauté de communes."

Julien Sanchez a fait connaître sa volonté "de faire et de travailler avec chacun des maires du territoire, au-delà des étiquettes politiques. Nous avons fait beaucoup de choses, mais il en reste à faire notamment en termes de développement économique et touristique."

Julien Sanchez était candidat à la présidence de la communauté de communes Beaucaire Terre d'Argence. (Photo : Stéphanie Marin / ObjectifGard)

Venait ensuite le tour de Juan Martinez de présenter sa candidature "avec l'ensemble des trois autres maires à mes côtés", a-t-il souligné. "Nous avons réalisé beaucoup de dossiers" dans le domaine économique, touristique, de la santé avec notamment la création de deux maisons médicales, l'une sur sa commune, l'autre sur celle de Julien Sanchez, soulignait-il.

"Nous avons également investi dans chacune des communes pour un projet choisi par le maire, soit un total de 15 millions d'euros. Nous avons commencé avec Vallabrègues (salle des fêtes La Calade, Ndlr) et on terminera avec le Palais des congrès à Beaucaire", a précisé Juan Martinez. "Il en reste à faire" pour reprendre les propos du candidat beaucairois, le président sortant le sait et souhaite poursuivre les projets engagés.

Jamais deux sans trois

À l'issue du premier vote, les deux candidats ont récolté 16 voix chacun, deux votes blancs ont été déposés dans l'urne. Après deux minutes de suspension de séance demandées par Julien Sanchez, les 34 élus de la communauté de communes ont dû voter une deuxième fois. Même résultat, jamais deux sans trois. Les suspensions de séance réclamées par les candidats, chacun à leur tour, ont permis de changer la donne. Le troisième scrutin s'est conclu par une victoire de Juan Martinez 18 voix à 16 pour Julien Sanchez.

Les suspensions de séance réclamées par les candidats, chacun à leur tour, ont permis de changer la donne... en faveur de Juan Martinez. (Photo : Stéphanie Marin / ObjectifGard)

"On savait que le scrutin allait être serré puisque le nombre de sièges de Beaucaire était important, 15 sur 34. Mais on avait confiance, a assuré le président de la CCBTA fraîchement réélu sur le fil. Je suis très heureux qu'il y ait une continuité de gestion sur ce territoire. Il le mérite, il ne mérite pas des anathèmes de politiques politiciennes. On va travailler encore, comme on a fait pendant six ans, avec l'ensemble des maires du canton."

Julien Sanchez a obtenu 16 voix sur 34. (Photo : Stéphanie Marin / Objectif Gard)

Une défaite sans suspense, malgré les trois scrutins, selon Julien Sanchez. Il se dit tout de même "content d'avoir obtenu plus que les voix des Beaucairois. Nous n'avions que 15 électeurs et j'ai eu 16 voix. Je note que quelqu'un a été sensible à mes arguments ou courageux." Et de poursuivre, attribuant les deux votes de différence entre les deux candidats à l'opposition de Beaucaire : "Je crois que les Beaucairois seront très sensibles au fait que cette opposition joue contre l'intérêt de notre ville."

Les vice-présidents

Sept vice-présidents au lieu de quatre lors du précédent mandat, ont également été élus ce jeudi soir. 1. Gilles Dumas (Fourques), 2. Jean-Marie Fournier (Jonquières-Saint-Vincent), 3. Julien Sanchez (Beaucaire), 4. Jean-Marie Gilles (Vallabrègues), 5.Olivier Rigal (Bellegarde), 6. Catherine Climent (Jonquières-Saint-Vincent), 7. Stéphanie Marmier (Bellegarde).

Stéphanie Marin

Etiquette

1 commentaire sur “GARD Juan Martinez réélu président de la CCBTA face à Julien Sanchez”

  1. Ils l’ont échappé belle avec un tel olibrius clivant, démago et facho. Il est venu un jour essayer de foutre son b…raciste dans les Cévennes , terre de solidarité, et il est vite reparti la queue….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité