Culture

VILLENEUVE-LÈS-AVIGNON La sélection et le jury du prix des lecteurs du Festival du Polar dévoilés

Le jury du prix des lecteurs du festival du polar de Villeneuve, autour des élus et organisateurs (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

La 16e édition du Festival du Polar se tiendra du 6 au 8 novembre prochain principalement à la chartreuse de Villeneuve, et aura pour thème « C’est déjà demain ! ».

Un thème qu’on retrouve en grand sur l’affiche de cette seizième édition, conçue par le service communication de la mairie, inspiré par le fait que « ces dernières années beaucoup de polars d’anticipation ont été publiés », explique la directrice du festival Corinne Tonelli. Un thème qu’on retrouvera aussi dans la programmation du festival mais, comme d’habitude, pas dans la sélection de livres du prix des lecteurs.

Il faut dire que la sélection pour ce prix est très contrainte : les livres doivent avoir été publiés entre le 1er mai 2019 et le 30 avril 202, et leurs auteurs être présents au festival. De quoi limiter les possibilités mais pas rogner sur la qualité. Ainsi, le comité de sélection a choisi, parmi des dizaines d’ouvrages, sept polars : Et tout sera silence de Michel Moatti (éd. Hervé Chopin), Les lumières de Tel Aviv d’Alexandra Schwartzbrod (éd. Rivages noir), Mon coeur restera de glace d’Éric Cherrière (éd. Belfond), Regarde d’Hervé Commère (éd. Fleuve noir), Somb de Max Monnehay (éd. Seuil), Survivre de Vincent Hauuy (éd. Hugo Thriller) et Toute la violence des hommes de Paul Colize (éd. Hervé Chopin).

Les sept polars sélectionnés pour le prix des lecteurs du Festival du polar 2020 de Villeneuve (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Une sélection éclectique, qui va avec le jury chargé d’y distinguer le lauréat du quinzième prix des lecteurs du festival. Un jury composé comme chaque année de neuf jurés, « venus d’horizons géographiques et professionnels différents », souligne la maire de Villeneuve Pascale Bories. On y retrouve des enseignants, un cardiologue, un gendarme ou encore une étudiante, venus du territoire mais aussi de Montpellier, Lyon, et même de Mende. Tous ont un point commun : une passion de la lecture et plus particulièrement du polar.

Un pré-requis pour faire partie d’un jury qui remet un prix de plus en plus prestigieux, marque d’un festival « devenu majeur pour Villeneuve et pour le monde du polar », affirme la maire. La fréquentation aux différents rendez-vous du festival en 2019 (9 000 visiteurs) témoigne du reste de l’ampleur prise par le festival. Et pour le prix des lecteurs, désormais un bandeau est apposé en librairie sur le roman du vainqueur. C’est symbolique certes, mais ça dit quelque chose sur l’impact de ce prix.

Reste que ce festival 2020 sera forcément un peu à part dans l’histoire de la manifestation. Le contexte sanitaire et les incertitudes qui planent sur l’automne se font sentir. Ainsi, sur les 35 auteurs attendus, seuls deux auteurs étrangers ont pour l’heure répondu présent. Quant au format du festival, « pour l’instant il reste identique, mais en prenant en compte le contexte sanitaire », note Corinne Tonelli.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité