Actualités

BAGNOLS/CÈZE Orgue de l’église : la restauration est dans les tuyaux

L'orgue de l'église Saint-Jean-Baptiste date de 1701 et contient 1 575 tuyaux. (Marie Meunier / Objectif Gard)

Ce mercredi 5 août était la première date des Mercredis de l'orgue. Une série de concerts hebdomadaires donnés à l'église Saint-Jean-Baptiste et organisée par l'association Renaissance du grand orgue de Bagnols. Environ 150 personnes ont assisté à la première représentation. 

C'est Michel Chanard, organiste titulaire de l'église, qui a animé ce concert. Il a œuvré avec l'orgue d'habitude installé dans la chapelle de l'Ancyse puisque l'orgue de l'église, datant de 1701, est encore en cours de restauration. "On espère qu'il sera prêt pour la fin de l'année", avance le Père François Abinader, prêtre responsable de l'ensemble paroissial de Bagnols-sur-Cèze.

Tous les mercredis jusqu'au 26 août sont donnés des concerts d'orgue dans l'église Saint-Jean-Baptiste. (photo mairie de Bagnols-sur-Cèze)

En réalité, l'orgue aurait dû être prêt au moment de l'inauguration de l'église, en décembre 2019. L'édifice religieux a été entièrement rénové. Les travaux avaient débuté en janvier 2017 : sol, éclairage, sonorisation, murs, vitraux... Ça sent encore le neuf quand on pénètre la nef. Une petite dizaine de tableaux a aussi été ajoutée pour habiller la pierre, après restauration, ainsi que des statues.

Deux millions d'euros pour rénover tout l'édifice

Au total, le chantier a coûté 2 millions d'euros financés par la municipalité, la DRAC (Direction régionale des affaires culturelles), la Région et par la paroisse (à presque 45%). "C'est la première fois qu'une église était restaurée de A Z comme ça, nous disait la DRAC", s'amuse le prêtre. Pendant toute la période de travaux, l'office avait lieu dans la chapelle Ancyse.

Alors qu'il était prévu d'installer un chauffage au sol, les responsables du chantier ont fait une belle découverte en creusant le sol : les fondations de l'église romane du début du XIe siècle. Impensable de les abîmer, le chauffage sera finalement hors-sol mais bien orné de bois pour ne pas détonner au milieu des bancs.

Pour en revenir à l'orgue, sa restauration a bien avancé après plusieurs désagréments : "Il y avait du retard, des malfaçons... C'est pourquoi la mairie a décidé de remercier le facteur d'orgue et en a engagé un autre. Mais avec le covid, ça a encore été retardé", explique Père François Abinader. Le travail est colossal puisque l'orgue bagnolais est composé de pas moins 1 575 tuyaux...

Marie Meunier

Les Mercredis de l'orgue auront lieu encore les 12, 19, 26 août à l'église Saint-Jean-Baptiste, de 18 à 19h. Les concerts seront donnés par Michel Chanard, organiste titulaire de l'église, avec la participation d'Elsa Pelaquier, soprano, et Lise-Élénonore Ravot, mezzo-soprano, avec aussi Cordélia Palm au violon (soliste de l'Orchestre régional Avignon-Provence). Participation libre.

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité