Faits Divers

LE VIGAN Arrêté trois fois en dix mois pour des conduites en état d’ivresse

Le Palais de justice. EL/OG

Un fonctionnaire territorial du Vigan comparaissait ce jeudi après-midi devant le tribunal correctionnel d'Alès dans le cadre d'une comparution immédiate.

"Je regrette très sincèrement, j'essaie de me soigner", dit timidement le prévenu âgé de 54 ans. Il baisse la tête quand la présidente de l'audience, Maria Galata, rappelle les faits qui débutent le 28 août 2019. Ce jour-là, il est retrouvé allongé sur une route du Vigan, à côté de son scooter, avec 2,47g d'alcool dans le sang. Moins d'un mois plus tard, le 27 septembre, rebelote : lors d'un contrôle routier, il est arrêté avec près de 2g. Puis une troisième fois le 30 mai 2020 avec 2,5g. Là encore, il est retrouvé au sol, sur une route, après avoir chuté de son scooter...

"Ça commence à faire beaucoup", déplore le procureur de la République, François Schneider, qui requiert un an de prison, dont quatre mois ferme avec maintien en détention. L'avocat du fonctionnaire, Maître Gilbert Bekale, rappelle qu'il a "une profession stable qu'il ne souhaite pas perdre". Un argument qui a fait mouche puisque le maintien en détention n'a pas été prononcé. Le récidiviste a été condamné à un an de prison dont huit avec sursis.

Tony Duret

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité