A la uneActualités

NÎMES Gérald Darmanin n’oublie pas les violences nîmoises

Photo vis Maxppp

Le maire de Nîmes a été entendu par Paris.

©PHOTOPQR/VOIX DU NORD/Thierry THOREL ; 03/08/2020 ; GERALD DARMANIN – Le Ministre de l’interieur pour accueillir le Premier Ministre – Le 3 aout 2020 – A Lille – Photo : THIERRY THOREL / La Voix du Nord (MaxPPP TagID: maxnewsspecial465367.jpg) [Photo via MaxPPP]
En déplacement ce lundi à Nîmes, le Ministre de l’intérieur Gérald Darmanin ne devait pas rencontrer Jean-Paul Fournier, maire de Nîmes, pour parler des violences actuelles connues dans la cité des Antonin. Mais…

Depuis plusieurs semaines, le maire de Nîmes Jean-Paul Fournier sollicite le ministre de l’Intérieur pour une visite afin de prendre acte de la montée de la violence dans la capitale du Gard et assurer des moyens supplémentaires de l’État.

Jean-Paul Fournier a obtenu cet après-midi l’assurance du Cabinet de Gérald Darmanin, de l’organisation d’une réunion spécifique à Paris, au Ministère de l’intérieur, avec M le Ministre sur la thématique de la sécurité à Nîmes. Cette réunion devrait se tenir dans les 15 premiers jours de septembre.

Il s’exprimera à l’issue de cette réunion ministérielle au cours de laquelle il présentera à M le Ministre un point précis de la situation à Nîmes et la demande d’affectation de personnels et de moyens permettant de lutter contre les actes de délinquance de plus en plus violents, de criminalité et d’utilisation d’armes de guerre qui ont été relevés sur le territoire depuis de nombreux mois.

Anthony Maurin

Bonjour, je m'appelle Anthony Maurin, j'ai 38 ans et je suis journaliste depuis près de 15 ans. Le sport, les toros, le patrimoine, le tourisme, la photographie et le terroir sont mes principales passions... Sans oublier ma ville, Nîmes!

Articles similaires

2 commentaires

  1. Dans cette séquence on comprend aisément sur qui s’exerce l’arsenal répressif et qui profite d’un laxisme et d’une permissivité sans limite.

    1. Ceux qui profitent d’un laxisme et d’une permissivité sans limite sont ceux qui sont chaque jour plus violents, non pas en prison mais dans nos rues.
      Des policiers supplémentaires pourront mieux mailler le terrain de jour comme de nuit et assurer de meilleures conditions de travail pour arrêter et présenter les voyous à la justice. Encore faut il que celle ci soit plus efficace pour renverser la situation.
      Dupont-Moretti est bien absent, muet, léthargique pour un ex ténor des palais…
      Tout porte à croire que pas grand chose ne changera en matière de sécurité pour les Nîmois et plus largement pour les Français.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité