Actualités

NÎMES Les agents des urgences et du SMUR du CHU en grève ce jeudi

Le personnel des urgences et du SMUR du CHU de Nîmes ont planté le piquet de grève ce jeudi. (Photo : Stéphanie Marin/ObjectifGard)

Dès 8 heures ce jeudi 1er octobre, les agents des urgences et du service mobile d'urgence et de réanimation (SMUR) du CHU de Nîmes, ont planté le piquet de grève. Ils dénoncent une forte dégradation de leurs conditions de travail.

Dans un communiqué transmis à la rédaction mardi dernier, les agents des urgences et du SMUR du CHU de Nîmes dénonçaient une dégradation de leurs conditions de travail. "Au vu de l’activité croissante liée à la fois à la crise sanitaire, à l’aube de l’épisode de grippe saisonnière et aux entrées récurrentes journalières, nos revendications sont de deux types : augmentation du personnel et une prise en soin avec dignité et matériels suffisants", précisaient-ils annonçant une journée de grève.

Grève qui a démarré ce jeudi avec 100% des agents titulaires des urgences - soutenus par les médecins - et au lendemain d'une rencontre entre les agents, la direction générale, celle des ressources humaines et celle des soins infirmiers. Les négociations sont en cours et un nouveau rendez-vous a été fixé au 12 octobre prochain. "Mais nous déposerons sûrement un préavis de grève pour la semaine prochaine pour que les choses avancent plus vite. Nous trouvons que le délai de 15 jours proposé est un peu long", explique Laurent Even, l'un des agents grévistes. Installés à l'entrée de l'hôpital Carémeau, les grévistes ont proposé à chaque visiteur de signer une pétition de soutien. Le piquet de grève sera levé à 18 heures.

Stéphanie Marin

 

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité