A la uneActualités

CORONAVIRUS 348 personnes actuellement hospitalisées dans le Gard

Au service réanimation au CHU de Nîmes. (Photo d'illustration : Romain Cura/ObjectifGard)

Comme chaque vendredi, l'Agence Régionale de Santé fait un nouveau point de situation lié au coronavirus en Occitanie. Ce 20 novembre, on compte 2031 hospitalisations en cours (-169) dont 366 en réanimation (-21), et à ce jour 1480 décès constatés en établissements de santé depuis le début de l’épidémie en mars (+79 en 3 jours).

Dans le Gard, ce sont 348 personnes hospitalisées (5 personnes supplémentaires par rapport à mardi) actuellement dont 72 en réanimation (7 de plus en trois jours). Le nombre de morts s'élève à 238 (12 décès de plus depuis mardi).

Ne pas relâcher nos efforts trop vite

En Occitanie, l’épidémie impacte toujours fortement les activités des équipes soignantes en milieu hospitalier ou dans les EHPAD. "Cette réalité doit rester au cœur de nos préoccupations alors que les indicateurs épidémiques sont désormais marqués par les premiers effets du (re)confinement : le virus circulant moins, son impact sur l’ensemble de notre système de santé commence à s’atténuer, même si un décalage de quelques semaines est toujours constaté pour les services qui prennent en charge les situations sanitaires les plus sensibles, à l’hôpital ou dans nos EHPAD" fait savoir l'ARS. "Les efforts de tous sont porteurs d’effets positifs mais notre région reste encore loin d’un taux de positivité comme celui du printemps après le confinement (<1%). Nous ne sommes pas sortis de l’épidémie. Il ne faut surtout relâcher nos efforts trop vite. La vigilance doit rester forte en cette période de fin d’année."

 

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité