Faits Divers

AU PALAIS Agression au couteau de l’épicier : le consommateur qui voulait sa bière écroué

Le palais de justice de Nîmes. (Photo Objectif Gard).

Il n'a pas supporté que l'épicier de son quartier ne lui vende pas sa bière.

Le commerçant ne voulait plus de ce consommateur particulièrement pénible et souvent ivre dans son établissement. Un homme de 64 ans, qui est bien connu de la justice avec 24 mentions au casier judiciaire. Un triste palmarès inauguré en 1974 pour des vols et se poursuit jusqu'en 2019, sa dernière condamnation à ce jour pour des violences avec usage d'une arme. "Oui j'ai été condamné, mais j'étais plutôt la victime vous voyez. Il y avait six personnes contre moi et je me suis défendu", insiste le prévenu qui voudrait refaire son procès d'il y a un an. "Non, non ! mais attendez, on ne va pas revenir sur cette histoire. Nous sommes là aujourd'hui pour vous juger sur les derniers faits qui vous sont reprochés", coupe le président du tribunal.

"Il a refusé que je rentre dans le magasin, il n'y a rien de grave là dedans. J'ai donné la pièce de l'extérieur pour avoir ma bière, c'est tout. Il n'y a rien d'autre et je suis là", reprend le mis en cause qui est pourtant devant les magistrats pour "violence avec arme". Il aurait menacé le commerçant avec un couteau à huître !

"Il ne fait jamais rien ce monsieur, mais il est toujours devant la juridiction, c'est curieux quand même", souligne pour sa part la procureur adjoint, Véronique Compan. "Et il est là aujourd'hui devant vous pour des violences aggravées en récidive et je note qu'il est sorti de prison en avril dernier. En plus en dehors de notre affaire du jour il est convoqué en février 2021 encore pour des faits de violences aggravées", poursuit la représentante du parquet de Nîmes qui réclame et obtient le maintien en détention de cet homme qui sera jugé sur le fond dans quelques semaines.

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité