Faits Divers

NÎMES Agression d’une lycéenne pour son portable : prison avec sursis et travail d’intérêt général

La salle d'audience du tribunal correctionnel de Nîmes. Photo Tony Duret / Objectif Gard
La salle d'audience du tribunal correctionnel de Nîmes. Photo Tony Duret / Objectif Gard

Ils ne savent pas pourquoi ils ont fait ça, ni pourquoi ils ont décidé de dérober et d'arracher le portable d'une lycéenne, en la bousculant, à hauteur du lycée Daudet sur le boulevard Victor-Hugo à Nîmes.

Les deux jeunes hommes interpellés après une enquête de la Sûreté départementale, comparaissaient hier en audience devant le tribunal correctionnel pour ce vol avec violences. Ils ont été incapable d'expliquer les raisons d'un tel passage à l'acte. Un a écopé d'un travail d'intérêt général, l'autre de 4 mois de prison avec un sursis probatoire et la révocation d'une peine de 3 mois.

Etiquette

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité