A la uneActualités

BEAUCAIRE Les 35 cadets de la Défense ont reçu leur béret

35 élèves volontaires des collèges Elsa-Triolet et Eugène-Vigne à Beaucaire, ont reçu ce mercredi leur béret officialisant ainsi leur engagement en tant que cadets de la Défense. (Photo : Stéphanie Marin/Objectif Gard)

La cérémonie de remise de fanion des cadets de la Défense de la section de Beaucaire s'est déroulée ce mercredi 13 janvier 2021 à 11 heures dans l'enceinte du château médiéval en présence des autorités militaires, académiques, des élus et des familles.

Repoussée en raison de la crise sanitaire, cette cérémonie a finalement eu lieu ce mercredi au château de Beaucaire. Cette promotion des cadets de la Défense de Beaucaire réunit 35 jeunes. Des élèves de 3e des collèges Elsa-Triolet et Eugène-Vigne qui ont fait le choix de participer à ce programme civique qui associe l'Éducation nationale et le ministère des Armées.

L'objectif est de les initier au monde militaire et aux valeurs citoyennes, dans un esprit collectif. Le tout encadré par le 503e régiment du Train, installé sur la base militaire de Nîmes-Garons, avec à son commandement le colonel Pierre Pillebout. "C'est une façon de les faire grandir, leur apprendre des savoir-être, des savoir-faire et favoriser le lien Armée-Nation, c'est-à-dire la bonne connaissance que doit avoir la Nation de ses forces armées", ajoute le chef de corps du 503e régiment du Train.

Pendant un an, hors temps scolaire, les cadets de la Défense, suivront un programme civique encadré par le 503e régiment du Train. (Photo : Stéphanie Marin/Objectif Gard)

Pendant une année, hors temps scolaire, ces 35 jeunes beaucairois suivront un programme à la fois militaire et civil. Ils participeront - autant que faire se peut puisque la situation sanitaire vient, comme l'an passé, chambouler le programme initial - à des activités physiques, sportives, à des cérémonies. Pour les sensibiliser au devoir de mémoire, ils visiteront également des musées. "Ils apprendront les bases du secourisme et amélioreront leur connaissance des armées. Ces activités auront lieu dans le Gard mais pas seulement puisqu'elles ne se feront pas exclusivement avec le 503e régiment du Train, mais avec d'autres acteurs du ministère des Armées ou d'autres ministères", précise le colonel Pillebout.

Abbygaël et Nahila, 14 ans et élèves en 3e au collège Eugène-Vigne à Beaucaire se sont engagées dans le dispositif des cadets de la Défense. (Photo : Stéphanie Marin/Objectif Gard)

D'ores et déjà, avant que cette cérémonie solennelle n'ait eu lieu, les cadets de la Défense de Beaucaire ont participé à trois jours d'activités au sein du 503e régiment du Train. Abbygaël, 14 ans, garde notamment en tête les exercices physiques, "surtout les pompes, les abdos, etc. On n'a pas eu un moment de répit", lâche-t-elle en souriant.

Des exercices "compliqués" qui n'ont pourtant pas l'air de la décourager. Elle ne s'interdit pas d'ailleurs de se diriger vers une carrière militaire. "Avant je n'y aurais pas pensé mais maintenant ça ne me dérangerait pas." Si elle a voulu s'engager dans ce dispositif, c'est avant tout parce qu'elle partage les valeurs qui en découlent, celles de la République : liberté, égalité, fraternité. Son amie, Nahila, 14 ans, elle aussi élève de 3e au collège Eugène-Vigne, y ajoute la solidarité. "C'est pour ça que j'ai voulu m'engager. J'aime l'esprit d'équipe, travailler en équipe. Et puis, ça fait une expérience supplémentaire", précise cette dernière.

Juan Martinez, président de la CCBTA, Iulia Suc, directrice de cabinet du préfet du Gard, Julien Sanchez, maire de Beaucaire, Philippe Maheu, directeur académique des services de l'Éducation nationale, le lieutenant-colonel David Mazel, adjoint délégué militaire départemental du Gard, et Jean-Michel Bosch, représentant de l'association régionale de l'Institut des hautes études de la Défense nationale, ont salué l'engagement de ces 35 Cadets de la Défense. (Photo : Stéphanie Marin/Objectif Gard)

Stéphanie Marin

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité