Actualités

VILLENEUVE-LEZ-AVIGNON Après l’effraction à la mini-ferme Les Poneys de Delphine, des animaux encore introuvables

Dans la nuit du lundi 15 au mardi 16 février, des individus sont entrés par effraction dans la mini-ferme Aux poneys de Delphine, à Villeneuve-lez-Avignon. Sur la quinzaine d'animaux, une bonne partie est encore portée disparue, probablement volée selon l'association. (photo Aux poneys de Delphine)

Dans la nuit du lundi 15 au mardi 16 février, des individus se sont introduits par effraction dans la mini-ferme Aux poneys de Delphine, située dans la plaine de l'Abbaye de Villeneuve-lez-Avignon. "Le mardi matin, la personne qui vient nourrir les animaux m'a appelée : tous les parcs étaient ouverts", se remémore Delphine Guenault, la présidente de l'association.

Tous les animaux sont dans la nature. Une partie a été retrouvée mais une semaine après cet acte malveillant, il manque encore six poules, deux moutons, un coq et le lapin avec lequel les bénévoles proposaient de la médiation animale. Ils ont sûrement été volés, pense-t-on du côté de l'association. C'est un coup dur pour la mini-ferme qui a ouvert ses portes il y a seulement un an.

Delphine Guenault a porté plainte. Le caractère intentionnel de l'incident laisse peu de doute vu que la porte de la sellerie a été fracturée. Heureusement, aucun bien matériel n'a été dérobé. "On a aussi eu une ânesse blessée, qui boîtait, on ne voit pas comment elle a pu se faire ça toute seule dans le parc", déplore la présidente. Mais pour l'instant, cette dernière n'a eu aucune nouvelle de l'avancée de l'enquête. Les caméras de surveillance à proximité devaient être étudiées. Elle voit quand même des patrouilles surveiller régulièrement.

Autour de la mini-ferme, un élan de solidarité s'est créé. "Des gens nous ont fait don de poules. Des bénévoles, venant des quartiers d'Avignon, qui n'ont pas un sou, ont donné aussi. Un petit garçon de 4 ans a même pris 5 € de sa tirelire..." se réjouit Delphine Guenault.

La présidente doit donc racheter des animaux, mais aussi refaire des enclos, mettre un verrou sur la sellerie... Mais elle n'en a pas forcément les moyens. Pour les personnes qui souhaiteraient donner un coup de pouce, une cagnotte permanente est en ligne (partagée avec l'association Li-Anne qui a beaucoup aidé à la création de la mini-ferme). Il suffit de cliquer ici.

Marie Meunier

Si jamais vous avez vu quelque chose ou retrouvé les animaux, vous pouvez appeler Delphine Guenault au 06 69 52 84 89.

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité