Culture

UZÈS Avec « Ailleurs debout », Jean-Marc Barrier marie photo et poésie

Le photographe et poète Jean-Marc Barrier expose en ce moment à la médiathèque d'Uzès (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Le photographe et poète Jean-Marc Barrier expose en ce moment à la médiathèque d'Uzès (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

L’exposition aurait dû investir les murs de la médiathèque d’Uzès au printemps dernier, lors du Printemps des poètes. Le covid en avait décidé autrement, mais qu’à cela ne tienne : le printemps revient, aussi pour les poètes.

Et pour les photographes. Jean-Marc Barrier est les deux à la fois, et même plus. Ce graphiste à la retraite, installé près de Pézenas dans l’Hérault, est aussi dessinateur et avant tout voyageur. L’homme voyage depuis longtemps et en profite pour dessiner et photographier. « Et depuis dix ans j’écris des poèmes », ajoute-t-il.

La poésie est arrivée sans vraiment prévenir dans l’œuvre de Jean-Marc Barrier. « Je préparais une exposition de photos, et je me suis dit qu’au lieu de mettre des cartels je pouvais écrire des petits textes, rejoue-t-il. Je me suis pris au jeu, et c’est devenu une exposition de textes et de photos. » De cette exposition, Ailleurs debout, naîtra un livre du même nom en 2019 aux éditions Phloème.

Les photos et la poésie se répondent (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

C’est cette exposition qui fait escale à Uzès, après Béziers et Narbonne. Une exposition sensible, qui rassemble des clichés des différents voyages de l’artiste, au Maroc, en Tunisie, au Népal, au Portugal ou encore tout simplement en France, accompagnés de textes poétiques. « Souvent c’est la photo qui m’a amené à écrire le texte, mais ce n’est pas une description, ça parle de mon rapport à la vie », commente-t-il.

Son œuvre a pour thème « l’intériorité du voyage, quand on part on capte la réalité à travers le filtre de nos propres émotions. J’évoque à travers moi ce qui me fait vibrer dans ces voyages, en me disant que le personnel va rejoindre l’universel », explique-t-il. Marcheur invétéré, Jean-Marc Barrier voyage à pied et commence par dessiner. Une approche pudique, « à hauteur d’homme », comme il dit : « Souvent les gens s’approchent grâce à la magie du dessin; Un contact se créé et après quand je fais les photos, j’ai des choses que je n’aurais pas pu avoir. »

Plusieurs dessins de Jean-Marc Barrier sont également exposés à Uzès (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Désormais à la retraite, ce père de six enfants « fait maintenant tout ce qu’(il) n’avai(t) pas pu faire avant », comme des ateliers d’écriture, une émission de radio sur la poésie et la direction de deux collections chez un éditeur. Et expose donc, jusqu’au 10 avril, à la médiathèque d’Uzès. Entrée libre et gratuite.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité