Faits Divers

NÎMES Un infirmier en garde à vue pour une escroquerie évaluée à 150 000 euros

Vue aérienne du centre ville de Nîmes. DR
Vue aérienne du centre ville de Nîmes. DR

Un infirmier libéral, âgé d'une cinquantaine d'années, a été placé en garde à vue jeudi matin au commissariat de Nîmes.

Il est soupçonné d'une escroquerie à la Caisse Primaire d'Assurance Maladie. L'organisme public le soupçonne d'avoir surtaxé des prestations auprès des patients. Il lui est reproché un détournement de près de 150 000 euros sur les quatre dernières années d'exercice. Parfois même il aurait déclaré des soins qui n'avaient pas été effectués auprès de malades. Il est interrogé depuis hier sur ces "anomalies" comptables.

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité