Faits Divers

GARD Deux chefs d’entreprise arrêtés pour extorsion et violences sur un salarié

(Photo d'illustration : Anthony Maurin)
(Photo d'illustration : Anthony Maurin)

Un père et son fils, chefs d’une entreprise de travaux publics du Vaucluse, ont été arrêtés cette semaine dans une affaire d’extorsion et de violences commises à Beaucaire sur un employé... Ils sont soupçonnés d’avoir récupéré de force la voiture d’un ouvrier de la société. Les deux chefs d’entreprise auraient prêté de l’argent à plusieurs reprises pour une valeur totale de près de 5 000 euros, car le salarié disait à ses employeurs que son fils était malade et devait être opéré au Maroc où l’enfant vit. Les employeurs ont constaté au bout de plusieurs mois que l’employé mentait et ils ont voulu se faire rembourser. Un conflit a éclaté et la voiture de l’employé subtilisée par les patrons en attendant le remboursement « de la dette » de 5 000 euros.

Le salarié a été frappé violemment, puis emmené dans l’Hérault où il a été finalement relâché. Les deux agresseurs ont été mis en examen pour « extorsion avec violences », « enlèvement », « séquestration ». Le parquet avait requis l’incarcération des deux complices, mais le juge d'instruction a écouté les arguments de maitre Baptiste Scherrer en plaçant le duo familial sous contrôle judiciaire après sa mise en examen.

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité