PolitiqueSociété

NÎMES Les accompagnants des élèves en situation de handicap ont manifesté

Les manifestants devant la Maison Carrée (photo Norman Jardin)

À l’appel de plusieurs organisations syndicales, des accompagnants des élèves en situation de handicap ont manifesté, jeudi dernier, pour réclamer l'augmentation des salaires et le retrait des pôles inclusifs d’accompagnements localisés.

Ils étaient une cinquantaine rassemblés place de la Maison Carrée, ce jeudi, pour réclamer l’amélioration de leurs conditions de travail. Des accompagnants des élèves en situation de handicap s’étaient donnés rendez-vous à l’appel national de FSU, FO, Sud Éducation et CGT Éducation. Les manifestants demandaient une revalorisation salariale et des contrats à temps complet.

« Nous passons d’un élève à l’autre sans aucune concertation avec les accompagnants précédents. Nous sommes obligés de nous former sur le terrain et nous ne pouvons vivre avec 760€ », explique Geneviève du collectif AESH (accompagnant des élèves en situation de handicap) du Gard. Le retrait des PIAL (Pôles inclusifs d’accompagnement localisés) faisait aussi partie des revendications. Enfin les organisations syndicales demandent un statut pour les AESH, sur la base d’une catégorie B de la fonction publique et un recrutement massif des AESH pour accompagner les élèves.

Norman Jardin

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité