GardJustice

NÎMES Condamné à 30 ans de prison pour le meurtre de la jeune Ninon

Palais de justice cour d'appel Nîmes 8-9-2020 (photo Norman Jardin)

La cour d'Assises de l'Ardèche a confirmé, jeudi soir, la peine de 30 ans de réclusion criminelle à l'encontre de Abdessadek Boumajane, 28 ans. Il avait écopé de la même sanction il y a un an devant la cour d'assises du Gard, une peine infligée pour un "meurtre par conjoint"

Les faits dramatiques étaient survenus dans la nuit du 19 au 20 novembre 2016 dans un appartement loué dans le centre de Nîmes, proche de la rue de la République, par la jeune étudiante. Originaire de la Drôme, la victime était âgée de 20 ans.

Ninon avait été tuée sous une avalanche de coups. Son ancien compagnon a écopé le 7 février 2020 devant les jurés gardois de 30 ans de réclusion criminelle. Il était défendu dans ce nouveau procès par maître Guillaume Fort. Les parties civiles étaient représentées par la pénaliste nîmoise, maître Isabelle Mimran. La défense de l'accusée a affirmé, jeudi à l'issue du procès, vouloir se pourvoir en cassation.
Boris de la Cruz

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité