Bagnols-UzèsCulture

VILLENEUVE-LEZ-AVIGNON L’art contemporain s’invite dans le quotidien pendant les Rencontres d’Aubergine

L'association Les Rencontres d'Aubergine organise la 3e édition de son parcours d'art contemporain du 5 au 30 juin à Villeneuve-lez-Avignon. Seize artistes seront exposés dans divers lieux du centre-ville. (Marie Meunier / Objectif Gard)

Le parcours d'art contemporain se lancera samedi 5 juin à 17h30 au garage Euromaster

Du 5 au 30 juin, les Rencontres d'Aubergine reviennent pour leur 3e édition. Il s'agit d'un parcours d'art contemporain organisé dans le centre-ville de Villeneuve-lez-Avignon. Au total, 16 artistes sont répartis en autant de lieux différents sur un même thème "IL ou ELLE m'inspire".

L'association les Rencontres d'Aubergine doit son nom au restaurant villeneuvois Aubergine. Quand Éléonore Dadoit Cousin est arrivée à ici, c'est le premier endroit où elle s'est assis "pour boire un verre". Ensuite, elle y a exposé et fait des vernissages en invitant d'autres artistes. "J'ai eu envie d'élargir ces expositions et avec les copines, on a fondé l'association qui est devenue un parcours d'art contemporain", raconte la présidente.

La première édition avait pour fil rouge "JE suis passée par là" puis la 2e c'était "Souviens-TOI". Il était donc tout naturel de poursuivre la liste de pronoms personnels par "IL ou ELLE m'inspire". "On est très heureux de cette programmation car on a connu beaucoup de péripéties avant d'en arriver là", poursuit Éléonore Dadoit-Cousin.

À travers ce parcours, l'association veut rendre l'art contemporain accessible à tous, dans la vie quotidienne. "Et dans tous les sens du terme car d'abord, c'est gratuit, et puis parce que les artistes se sont engagés à expliquer leur travail simplement", atteste la présidente. Les œuvres sont à chaque fois en lien avec le lieu qui les exposent (commerces, garage, salon de coiffure, restaurant...), ce n'est pas juste pour "décorer".

Albin de la Simone, l'artiste là où on ne l'attend pas

Les visiteurs ont rendez-vous pour le lancement du parcours d'art ce samedi 5 juin, à 17h30, au gré d'une déambulation en fanfare. Elle partira du garage Euromaster pour rejoindre la chapelle Notre-Dame des sept douleurs. À cette occasion, sera dévoilé le film réalisé par les deux artistes, Juli About et Ernest de Jouy, et tourné dans la fameuse chapelle. Ils ont mené tout un travail sur l'histoire des carriers liée à ce monument. Le collectif d'artistes de Villeneuve "Écritive" montrera aussi "Textraits", un livre, un film et une exposition mêlant photographies d'Olivier Victor et textes.

Aux Rencontres d'Aubergine, on aime bien voir aussi les artistes là où on ne les attend pas. Cette année, c'est Albin de la Simone, qui expose à la Divigne. Plutôt connu pour être auteur-compositeur-interprète - il a fait le dernier album de Carla Bruni - , il dévoile à Villeneuve sa collection de dessins. On découvrira aussi Carine Mériaux qui expose pour la première fois. Directrice de la communication à Avignon Tourisme, elle s'est mis à tirer le portrait de ses amis sur Facebook pendant les mois d'arrêt du premier confinement. Depuis, elle ne s'est plus arrêtée de peindre.

L'énorme nuage de papier de "L de papier" se formera dans la vitrine de la maison de la presse, les mots de Marie Jeanselme danseront sur les murs du salon de coiffure Temp'oh. Les collage street art de Richard Roux-Giuge peupleront les murs du centre-ville. Et bien d'autres surprises attendent le public.

Marie Meunier

Programme complet et liste des lieux à retrouver sur le site internet des Rencontres d'Aubergine. 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité