Faits DiversNîmes

NÎMES La vente sur le « bon coin » est un traquenard : quatre arrestations

L'Hôtel de police de Nîmes. Photo © objectifgard.com / MA

Quatre jeunes majeurs ont été interpellés mardi et placés en garde à vue dans un dossier de "vol avec violence en réunion et avec arme".

Les arrestations se sont déroulées sur Nîmes, mardi, mais les faits pour lesquels enquêtent les policiers du groupe "vol violence" du commissariat se sont déroulés en octobre 2020.

Une famille vend une moto sur Internet et plus précisément sur le site du "bon coin". Les futurs acquéreurs donnent rendez-vous vers le quartier de Pissevin pour la transaction et afin d'essayer la machine. Mais lorsqu'ils arrivent sur place les propriétaires de la moto comprennent vite qu'ils ont été piégés.

Ils font face à plusieurs hommes, les visages dissimulés par des cagoules et munis de machettes. Les victimes sont immobilisées notamment par l'usage de gaz lacrymogène et l'engin finalement volé. Après plusieurs mois d'enquête, les policiers ont identifié les complices et sont passés cette semaine à la phase d'interpellations. Quatre suspects sont actuellement interrogés par les enquêteurs.

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité