Bagnols-UzèsÉducationSociété

BAGNOLS/CÈZE Des collégiens et lycéens distingués par le prix de l’éducation citoyenne

Le prix de l'éducation citoyenne a été remis au lycée Einstein de Bagnols mardi après-midi (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Ce mercredi matin, lors de la remise du prix au lycée Sainte-Marie de Bagnols (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Des élèves du collège Gérard-Philipe, du lycée Einstein et du lycée professionnel privé Sainte-Marie de Bagnols ont été distingués mardi et mercredi par l’Association nationale des membres de l’ordre national du Mérite (ANMONM). 

Ils se sont vus remettre le prix de l’éducation citoyenne, qui met à l’honneur « les valeurs morales de citoyenneté, de civisme et de civilité auprès des jeunes », explique Patrick Sandevoir, président de la section du Gard de l’ANMONM. Au lycée Einstein, ce prix remis mardi vient récompenser un ensemble de travaux réalisé par les élèves sous la houlette de leurs professeures Cécilia Racaud et Claire Huguet sur le thème du regard de l’autre. 

Ainsi, un roman photo pour dénoncer les agressions sexistes a été réalisé. « Après ça, certaines élèves sont venues nous parler de ce qu’elles subissaient, c’est une grande victoire », estime Cécilia Racaud, car la libération de la parole est très importante sur ces problématiques. Les élèves ont aussi participé à un reportage photo avec le photojournaliste Julien Goldstein, ainsi qu’à une Journée des mémoires au cours de laquelle « de nombreux intervenants sont venus pour évoquer les conflits et les génocides du XXe siècle », précise l’enseignante. Un groupe d’élèves est aussi parti à Genève visiter l’ONU, le musée de la Croix-Rouge ou encore le Haut commissariat aux réfugiés.

Le prix de l'éducation citoyenne a été remis au lycée Einstein de Bagnols mardi après-midi (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

« C’est la première fois que le lycée Einstein participe, avec une action très fédératrice, très structurée », note Patrick Sandevoir. L’établissement a obtenu le premier prix et sera proposé au niveau du prix national par l’ANMONM. Le tout avec les félicitations du proviseur Thierry Feutry pour les étudiants et le corps enseignant. 

Le lycée professionnel privé Sainte-Marie de Bagnols, habitué du prix de l’éducation citoyenne pour son Atelier défense et citoyenneté, a quant à lui décroché le troisième prix cette année pour un travail mené par la classe défense sur la mémoire. « Ce que vous faites est original et remarquable dans le champ de la citoyenneté », saluera Patrick Sandevoir ce mercredi midi. « Ce prix, vous le méritez. Vous participez beaucoup au devoir de mémoire, vous répondez à chaque fois présent », soulignera le conseiller municipal délégué aux anciens combattants, Raymond Masse.

Les élèves de la classe défense du lycée Sainte-Marie de Bagnols (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

« Votre engagement est un signal fort, une garantie de la transmission du souvenir », estimera pour sa part l’adjoint à la Sécurité, Christian Baume. « Nous sommes très fiers de recevoir ce prix », dira André Simon, l'enseignant qui coordonne une classe défense qui va sur sa sixième promotion. « Et il y en aura bien d’autres », avance le proviseur Dominique Saget. 

Le collège Gérard-Philipe a lui aussi été distingué ce mercredi du premier prix pour un projet autour des grands résistants, notamment Germaine Tillion, dont les élèves ont cherché les textes pour ensuite les déclamer.  

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Et aussi : 

Deux élèves du lycée Sainte-Marie ont été distingués pour avoir secouru un de leurs camarades qui faisait un malaise (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Deux élèves du lycée Sainte-Marie ont également été distingués ce matin en marge de la cérémonie de l’ANMONM. « Ces deux jeunes de la classe de Terminale bac pro logistique ont accompli leur mission de sapeur-pompier volontaire en portant secours à un élève qui faisait un malaise dans le lycée », explique Dominique Saget. Les deux jeunes en question, Djibril Attalauziti, 18 ans, et Alban Faure, 19 ans, ont été félicités par leur proviseur et par le lieutenant-colonel des sapeurs pompiers du Gard, Osnel Manoli. 

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité