Bagnols-UzèsPolitique

DÉPARTEMENTALES Bagnols/Cèze : Christian Roux et Marie-Françoise Combin veulent incarner une alternative de Gauche

Christian Roux et Marie-Françoise Combin (DR)
Christian Roux et Marie-Françoise Combin (DR)

« Notre territoire a besoin de renouveau », estime Christian Roux, candidat en binôme avec Marie-Françoise Combin aux élections départementales des 20 et 27 juin sur le canton de Bagnols. 

À 62 ans, Christian Roux, tout frais retraité d’Orano et ancien élu bagnolais, part avec Marie-Françoise Combin, 41 ans, enseignante à Pont-Saint-Esprit et élue à Saint-Étienne-des-Sorts depuis 2020. Le binôme a pour remplaçants Serge Béraud, originaire de Sabran, et Amélie Laurent, adjointe au maire de Connaux. 

« J’ai souhaité recruter des personnes jeunes, comme Marie-Françoise Combin, dont la politique n’est pas le métier, mais qui le fait par conviction », affirme Christian Roux. Cette candidature, il la garantit sans cumul. « C’est vraiment le postulat. Il n’y a pas de cumul et il n’y en aura pas », affirme le candidat. Car, membre du Parti radical de gauche, il aurait pu, dans le cadre des accords départementaux, être remplaçant du sortant PS Alexandre Pissas. « Alexandre Pissas avait la possibilité de fédérer la Gauche, or il n’a pas voulu du PRG alors que c’était acté au niveau départemental, explique Christian Roux. J’ai décidé de proposer une candidature avec un paradigme revu et corrigé en insistant beaucoup sur le non-cumul des mandats. » 

Voilà pour ce postulat, quant au programme il est issu « d’un travail d’analyse des onze communes. Nous avons rencontré les maires avec une volonté de faire émerger leurs problématiques pour que le Département colle aux projets des collectivités », explique Christian Roux. « Nous partons du quotidien, des problématiques de chaque ville et de chaque village. Le Département ne doit pas être qu’un guichet payeur », ajoute Marie-Françoise Combin. 

Les candidats affirment vouloir accélérer les délais de traitement des dossiers à la Maison départementale des personnes handicapées, faire en sorte que l’antenne du Département à Bagnols « soit vraiment utile à la population, ce qui n’est pas le cas aujourd’hui », affirme le candidat qui avance aussi « la transparence, avec un bilan régulier des actions menées sur le canton ». 

Christian Roux évoque aussi le vieillissement de la population gardoise : « Il y a un travail à faire sur l’autonomie, la mobilité et tout ce qui touche à l’accessibilité et sur un nouveau modèle pour l’accueil des personnes âgées. » « Il y a des maisons intergénérationnelles, des accueils familiaux, c’est un vrai besoin », abonde Marie-Françoise Combin. Pour les plus jeunes, les candidats veulent « favoriser les mobilités » pour que les étudiants du canton ne soient plus obligés de prendre un appartement à Nîmes ou Avignon. 

Les candidats comptent aussi aménager des voies vertes sur un canton qui en est dépourvu, et « insuffler cette dynamique de déplacements doux aux collèges », ou encore développer les circuits courts et l’économie sociale et solidaire. 

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité