Bagnols-UzèsEconomie

CODOLET Marchés publics : la municipalité signe une convention avec la CCI

Le maire de Codolet, Sébastien Bayart, et le président de la CCI Gard, Éric Giraudier, ont signé la convention lundi. (Marie Meunier / Objectif Gard)

En début de semaine, la commune de Codolet a signé une convention de partenariat avec la CCI du Gard. La municipalité pourra ainsi profiter des avantages de la plateforme "Business in Gard". 

"Cette convention part d'un constat simple : les entreprises gardoises ont un taux de pénétration plus faible sur les appels d'offres de marchés publics que celles du Vaucluse ou de l'Hérault", introduit Éric Giraudier, président de la CCI Gard. Pour quelles raisons ? Pour certaines, il apparaît compliqué de remplir des dossiers techniques, d'autres manquent de moyens humains ou juridiques.

C'est ainsi qu'est née l'idée de la plateforme "Business in Gard". Elle met en relation les donneurs d'ordre et les entreprises du territoire. Maintenant que la mairie de Codolet a signé la convention, elle devra publier ses appels d'offres sur la plateforme, qui seront ainsi davantage visibles pour les entreprises du Gard. Et ce, sans distinction et quelle que soit leur taille.

250 entreprises du département d'ores et déjà inscrites sur la plateforme

"C'est vrai que pour certains marchés, on a dû relancer... À un moment donné aussi, on se demandait s'il y avait encore des carreleurs dans le Gard...", s'exprime Sébastien Bayart, maire de Codolet. Cette plateforme constitue une entrée supplémentaire pour faire connaître les appels d'offres aux entreprises gardoises. Surtout que celles-ci recevront des alertes lorsqu'une offre correspond à leurs compétences.

Aujourd'hui, ce sont environ 250 entreprises du département qui sont inscrites sur la plateforme. Depuis son lancement en début d'année 2021, les équipes dédiées de la CCI travaillent d'arrache-pied pour faire connaître la démarche aux TPE-PME et pour accompagner dans l'inscription celles qui sont intéressées. Tout est gratuit, que ce soit pour les entreprises ou pour les donneurs d'ordre.

"On veut faire travailler les entreprises du coin, mais il faut bien garder en tête qu'on respectera les lois du marché", nuance Sébastien Bayart. Codolet est l'une des premières communes, si ce n'est pas la première, à signer cette convention. Depuis, beaucoup d'intercommunalités ont franchi le pas et l'Agglomération du Gard rhodanien emboîtera le pas début juillet. Le CHU de Nîmes ou le Département, qui sont de grands donneurs d'ordre, ont aussi signé la convention.

Marie Meunier

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité