Faits DiversGard

SAINT-GILLES Collège confiné après un témoignage, les gendarmes et la police municipale sur place

Le collège Jean Vilar de Saint -Gilles a été confiné, ce vendredi 18 juin dans l'après-midi.

C'est un appel à la gendarmerie, vers 13h30, qui a obligé les forces de l'ordre à déployer l'artillerie lourde. Un témoin expliquait qu'il avait constaté la présence d'hommes armés près du quartier populaire Sabatot et du collège. Immédiatement les gendarmes et la police municipale ont déployé de gros moyens à la recherche des individus. Les collégiens ont été confinés à titre préventif et afin d'effectuer les vérifications pendant plus de deux heures. Une forte effervescence qui a fait énormément réagir dans le secteur. Ce vendredi, depuis 16h30, la situation est redevenue normale, les militaires n'ont pas retrouvé de personnes armées dans la ville et dans les environs.

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité