JusticeNîmes

NÎMES Il menace un policier et insulte les pompiers : un « grand frère » condamné

Lors de l'intervention des pompiers et policiers le lundi 25 mai à 17h30 (Photo B.DLC/ Objectif Gard)

Un homme, âgé de 40 ans, a été condamné lundi par le tribunal correctionnel de Nîmes.

"Il pense que sur la route tout est possible pour lui. C'est un monsieur qui ne supporte pas la moindre réflexion et encore moins lorsqu'il a un comportement contraire aux règles de la sécurité routière", affirme la vice-procureure.

C'est le cas ce 23 janvier 2020 lorsqu'un conducteur voit arriver face à lui une automobile en sens interdit. Le conducteur essaie de lui faire comprendre qu'il a fait une erreur de conduite, mais le chauffard n'entend pas reculer et monte même en pression. Le conducteur est obligé de lui signifier qu'il est policier pour calmer ses ardeurs, l'autre sort un couteau et le menace. La tension est extrême et se termine quelques minutes après avec l'arrivée des forces de l'ordre. Le chauffard est finalement placé sous contrôle judiciaire dans ce premier dossier et il est renvoyé au tribunal correctionnel pour ces menaces avec arme.

Deux jours après son contrôle judiciaire, le même individu, 40 ans, suit les pompiers dans les rues de Nîmes et profite du gyrophare et de l'intervention des secours pour conduire dangereusement en se collant à l'ambulance pour griller les feux de circulation. Là aussi les pompiers demandent au chauffard de ne pas les suivre. Une volée d'insultes et de menaces intervient avant que l'homme ne s'éclipse en voiture.

Pour sa défense à l'audience du tribunal correctionnel de Nîmes, le prévenu, présenté comme "un grand frère" dans un quartier populaire nîmois explique que le jour où il suivait les pompiers, son bébé était malade dans la voiture et qu'il voulait se rendre à l'hôpital.

Le tribunal a finalement condamné le prévenu à 12 mois de prison dont 8 avec un sursis probatoire de deux ans. Il a aussi l'obligation d'indemniser les victimes en payant des dommages et intérêts à trois pompiers et à un policier.

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité