Bagnols-UzèsPolitique

DÉPARTEMENTALES L’abstention record vue par deux jeunes militants

Joris Lemesle et Julien Argoud, jeunes militants bagnolais (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Joris Lemesle et Julien Argoud, jeunes militants bagnolais (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Dimanche dernier, deux français sur trois ne se sont pas déplacés aux urnes pour le premier tour des élections départementales et régionales. Dans certaines villes comme Bagnols, le taux d’abstention dépasse même les 70 % (71,81 % exactement).

Face à ce constat, deux jeunes militants politiques bagnolais prennent la parole. « Il faut réfléchir sérieusement à comment changer les choses », lance Joris Lemesle, 30 ans, militant au parti Agir, qui pose une série de propositions : « le vote obligatoire, la comptabilisation du vote blanc, la proportionnelle intégrale à toutes les élections ? Je me pose plein de questions. » 

« Le vote obligatoire est un pansement plutôt qu’un remède », estime pour sa part Julien Argoud, étudiant en sciences politique encarté à La république en marche et membre de la liste Chapelet aux municipales en 2020 à Bagnols. Car pour lui, « le vote blanc a un sens, quelqu’un qui ne se déplace pas est au-delà de la contestation, ça pose d’autres questions. » 

Pour le militant LREM, l’abstention s’explique par « une pluralité de facteurs, comme l’âge, le capital culturel et la classe sociale », même s’il reconnaît que sur ce dimanche électoral, « toutes les classes sociales sont concernées » par l’abstention. Julien Argoud estime que « à long-terme, il faut travailler sur les inégalités sociales » pour faire baisser le taux d’abstention et en finir avec « une forme de je-m’en-foutisme. » « Il faut aussi donner une importance plus grande à l’étude des institutions », estime-t-il.

« Nous avons envie qu’on se pose tous collectivement la question, discutons-en, soyons force de proposition », appelle Joris Lemesle, qui appelle le législateur à « se mettre à réfléchir sérieusement à comment on peut sauver la démocratie. » 

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Articles similaires

Un commentaire

  1. Si vous souhaitez réellement connaitre les raisons de l’abstention massive des jeunes, interrogez les directement. Et les causes « multifactorielles » vous seront livrées sans filtre. Evitez de passer par ce type d’individu imbibé jusqu’à la moelle par le système politique actuel. Ils ont déjà les doigts dans le pot de confiture. L’abstention est en partie due au rejet qu’ils suscitent et non pas comme il est dit de manière très méprisante par un « je-m’en-foutisme », attribué spécifiquement aux classes populaires. Nous pouvons faire de la politique sans eux, de manière plus noble.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité