Bagnols-UzèsCulture

UZÈS Une première saison qui s’annonce « hybride et éclectique » à l’Ombrière

"L'ouverture d'une salle de spectacle est une aventure singulière". Encore plus quand elle arrive en pleine crise sanitaire et supporte maints faux départs. C'est par ces mots que Nadège Molines a introduit la présentation de la programmation de l'Ombrière, le tout nouvel équipement culturel d'Uzès. Un moment très attendu par la directrice et les partenaires.

"On espère que dès septembre, on pourra pleinement s'approprier ce lieu", lance Fabrice Verdier, président de la communauté de communes Pays d'Uzès (CCPU). Même si déjà, le salon de l'habitat s'y est installé le week-end dernier et bientôt, le festival des Nuits d'Uzès y organisera quelques concerts avant le grand lancement de la saison. "C'est un lieu où tout peut s'y faire : de la culture mais aussi des salons, de l'événementiel. C'est un lieu qui contribue à l'attractivité du territoire avec une programmation hybride et éclectique. Il ne doit y avoir aucun tabou pour rassembler tous les publics", poursuit Fabrice Verdier.

C'est le 11 septembre que débutera la programmation culturelle 2021-2022 à l'Ombrière. Avec à l'affiche, Mathieu des Longchamps et Mâle pour un concert pop-folk. Le samedi 25 septembre, c'est Tanguy Pastureau, chroniqueur de "La Bande originale" sur France Inter, qui viendra joué son spectacle. Autre temps fort le 23 octobre : une soirée en collaboration avec l'association Dastorm, un des nombreux partenaires que compte désormais la salle de spectacles. Elle fera venir sur les planches de l'Ombrière Nemir. Un artiste perpignanais entre rap et chanson, signé chez Universal et qui va sortir un album à l'automne.

Le célèbre festival des Sud à Arles a également accepté un partenariat avec la salle uzétienne. Ils ont retenu la date du 27 novembre pour organiser le concert de La Yegros. Cela fait bientôt dix ans que la chanteuse argentine a conquis l'Europe avec son titre "Viene de mi". Elle mélange la musique traditionnelle avec des sons plus modernes, toujours avec un flow généreux.

Patrick Timsit, Julie Depardieu, Alex Lutz sur les planches uzétiennes en 2022

Le festival des Nuits musicales d'Uzès profiteront de cette nouvelle salle pour proposer des concerts de musique classique tout au long de l'année et plus seulement l'été. Sept concerts seront donnés sur la saison allant de la musique baroque à symphonique en passant par le récital de piano ou la musique tzigane traditionnel. Il y aura même de la chanson française à travers un hommage à Serge Gainsbourg le samedi 7 mai 2022.

L'association des "Amis de la Librairie de la place aux Herbes" proposera une fois par mois à l'Ombière, à partir de septembre, une soirée-rencontre gratuite autour d'un thème, d'un ou plusieurs auteurs. "Ça ira de Florence Aubenas à François Schuiten, en passant par le dernier prix Goncourt", dévoile Éric de Kermel, un des repreneurs de la librairie uzétienne.

Le festival Mange ton biscuit fait son cirque ! sera également en itinérance dans les villages. Les frères Jacquard et leurs instruments de musique viendront faire une visite à Uzès le 4 décembre. Les mardi 25 et mercredi 26 janvier, l'humoriste Patrick Timsit viendra jouer son one-man "Adieu... peut être. Merci... c’est sûr". Le dimanche 6 mars, ce sera au tour de la pièce "Snow therapy" avec Julie Depardieu et Alex Lutz... Bref, il y a du choix et la programmation complète, les dates, les horaires et les tarifs sont consultables sur le site internet de l'Ombrière en cliquant ici.

Marie Meunier

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité