Bagnols-UzèsPolitique

GARD RHODANIEN Conseil d’agglomération : le conseil de développement créé pour « enrichir les débats publics »

Le conseil d'agglomération du Gard rhodanien s'est tenu ce lundi 5 juillet à la salle multiculturelle de Bagnols/Cèze. 39 délibérations étaient à l'ordre du jour. (Rémi Fagnon / Objectif Gard)

Ce lundi soir, s'est tenu le conseil d'agglomération du Gard rhodanien, dans une ambiance détendue, sans discussions houleuses. 39 délibérations étaient à l'ordre du jour. 

Cela fait un an que l'Agglomération a été constituée pour ce nouveau mandat. Mais il y en a pour qui cette séance était la première. Deux nouveaux conseillers communautaires de Saint-Laurent-des-Arbres ont été installés dans l'assemblée : la maire, Sylvie Barrieu-Vignal, et son 1er adjoint, Philippe Paquier. S'ils n'arrivent que maintenant, c'est parce que les Saint-Laurentais ont été rappelés aux urnes en mars pour élire leur maire suite à l'annulation de la première élection.

Sylvie Barrieu-Vignal et Philippe Paquier ont été installés comme nouveaux conseillers communautaires. Ils sont tous les deux élus à Saint-Laurent-des-Arbres (maire et 1er adjoint). (Marie Meunier / Objectif Gard)

Le président de l'Agglo, Jean-Christian Rey, a ensuite présenté le rapport d'activité 2020. Un document épais de 163 pages dont le président fera un condensé. Et la première chose qui est à noter, c'est que "le covid a eu un impact sur l'ensemble de nos délégations en 2020. Il y a des choses qui se voient, d'autres moins". Il détaille : "Il y a eu des dépenses en plus : masques, gel hydroalcoolique, plexiglas... Des recettes en moins : moins d'enfants sont venus aux centres aérés. C'est des dépenses en moins aussi notamment dans la cuisine centrale et les transports. Et des recettes en plus, avec la CAF qui a abondé au-delà de ce qu'on pouvait réaliser pour permettre à nos structures de continuer d'exister."

1 million d'euros mobilisés pour le covid

Au final, en 2020, l'Agglomération a mobilisé 1 million d'euros pour le covid. Pour rappel, l'Agglo du Gard rhodanien emploie 205 agents dans 13 crèches qui accueillent 1 049 enfants. Deux crèches étaient restées ouvertes pendant le confinement, accueillant en moyenne sept enfants par jour. Et du côté des trois écoles de musique, les professeurs ont réussi à s'adapter avec des tutos, des liens téléphoniques...

L'Agglomération, c'est aussi la solidarité avec 50 000 € de dotations accordées à des associations qui luttent contre l'isolement (RIPOSTe et MAS), l'aménagement du territoire avec 6,5 millions d'euros d'emprunts garantis. À noter aussi qu'en 2020, 1 479 permis de construire ont été traités, soit une augmentation de 50% par rapport à l'année d'avant. "Est-ce que les habitants ont eu plus de temps pour faire des projets ou est-ce que c'est un effet de la hausse de l'épargne ?", interroge Jean-Christian Rey. Il y a également le pan transport. 65 véhicules ont transporté 3 624 élèves sur 28 lignes de bus scolaires en 2020. Et enfin niveau économique : 300 000 € d'aide ont été injectés à travers le fonds Loccal...

Le Conseil de développement a été créé

Ce conseil communautaire a aussi acté la création du Codev (conseil de développement), une instance consultative indépendante désormais obligatoire dans les EPCI de plus de 50 000 habitants. Ses membres sont chargés d'évaluer les propositions de l'Agglo et aussi d'émettre des propositions sur les politiques publiques communautaires. "On souhaite que ce soit un lieu de réflexion, de prospective pour alimenter, enrichir les décisions publiques", atteste Gérald Missour, vice-président référent du Codev.

Depuis plusieurs mois, les habitants du territoire ont pu postuler pour faire partie du Codev. L'Agglo a reçu 90 demandes... mais a choisi, avec le cabinet Auxialia, de former un Codev à 50 membres. Certaines candidatures d'élus ont été retirées pour laisser cet espace de parole et de réflexion aux citoyens. Pour les autres, cela se jouera au tirage au sort, qui sera public, pour garantir l'égalité des chances de tous. Le point a été voté à l'unanimité.

Deux délibérations concernaient aussi les futurs pôles d'échanges multimodaux de Bagnols et Pont : "Comme pour un PLU, il faut de la concertation publique. Le budget du PEM de Bagnols est au-delà d'1,9 million et la concertation est donc obligatoire. Il nous a semblé important d'en faire à Pont aussi. Une réunion publique s'organisera à la rentrée et un registre sera mis à disposition", indique la première vice-présidente, Claire Lapeyronie. Les appels d'offres sont lancés seront bientôt lancés afin de voir les premiers coups de pelle d'ici la fin d'année, avec une priorité sur les parkings. Là encore pas de question et adoption à l'unanimité.

Marie Meunier

Et aussi...

Prochain arrêt : station Pont-Saint-Esprit. Il était question aussi lundi soir du renouvellement de la station d'épuration de Pont-Saint-Esprit. Un dossier de demande environnementale a été engagé pour permettre aux travaux de démarrer le plus vite possible. En effet, l'actuelle station d'épuration communale est vétuste. Sa réhabilitation représente 6,580 millions d'euros de budget. "Pour Pont-Saint-Esprit, c'est un dossier qui est très important, il faut vraiment accélérer et qu'on ait toutes les autorisations en temps et en heure", a insisté Luc Rousselot, adjoint spiripontain délégué aux Travaux.

Œnotourisme. Une subvention de 1 000 € a été attribuée pour l'événement oenotouristique "Les Nocturnes de couleur Tavel". Il se déroule les vendredis 9, 16 et 23 juillet à partir de 19h dans les châteaux, caves et domaines du village.

Intérêt communautaire. L'Agglo a défini son "intérêt communautaire", c'est-à-dire le contour des compétences prises par l'intercommunalité. L'Agglo du Gard rhodanien s'occupera donc des activités commerciales (sauf de proximité), de la réalisation de la zone d'aménagement de la friche industrielle de Laudun-l'Ardoise, d'actions en faveur du logement des personnes défavorisées pour lutter contre la précarité énergétique, des équipements nautiques et muséaux et des structures de la petite enfance.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité