ActualitésBagnols-Uzès

LA ROQUE-SUR-CÈZE Aux cascades du Sautadet, les cavaliers de la brigade équestre veillent à la sécurité

Ce dispositif de brigade équestre pour surveiller les cascades du Sautadet est reconduit pour la troisième année consécutive. (Marie Meunier / Objectif Gard)

Ce mercredi, c'était le lancement de la brigade équestre de la gendarmerie nationale à La Roque-sur-Cèze, sur les berges des cascades du Sautadet. C'est la troisième année consécutive que ce dispositif est mis en place sur la commune. Le but étant d'assurer la sécurité des baigneurs, de faire de la prévention et de la surveillance. 

"Le site des cascades du Sautadet est magnifique certes, mais aussi dangereux", rappelle le député Anthony Cellier présent ce jour-là. Chaque année, plusieurs accidents se déroulent à cet endroit, parfois avec une issue tragique. "On est victime de notre succès", soupire Robert Gautier, maire de La Roque-sur-Cèze, qui est en plus classée parmi les Plus beaux villages de France.

Alors, chaque été, deux cavaliers surveillent autour de la Cèze, aux frais de la commune. Ils viennent en complément des patrouilles classiques de gendarmerie déjà mobilisées quotidiennement sur ce site sensible, des quatre agents d'information et des deux ASVP (agents de surveillance de la voie publique).

En dehors de leurs rondes, les chevaux seront hébergés dans les structures de "La Ballade du Val de Cèze" à Goudargues. (Marie Meunier / Objectif Gard)

Les cavaliers et leur monture seront présents aux cascades deux jours par semaine, surtout pendant les pics d'affluence. Le reste du temps, les chevaux séjournent dans les structures de la "Ballade du Val de Cèze" à Goudargues. "Le fait d'être à cheval procure un contact plus facile avec la population. On discute plus simplement quand on est en selle. En plus, cela permet aux gendarmes d'être en hauteur et de voir plus loin", explique Christophe Perrin, commandant de la compagnie de gendarmerie de Bagnols/Cèze.

Le député Anthony Cellier y voit une double satisfaction : "C'est bien de voir ce dispositif perdurer aux cascades du Sautadet. Mais ce qui est beau, c'est de voir que cela fait des petits. Une autre brigade a été mise en place dans les gorges du Gardon, pour les communes de Collias, Remoulins, Vers-Pont-du-Gard et Castillon-du-Gard." Espérons que ce galop d'essai soit concluant et se pérennise.

Marie Meunier

À lire sur le même sujet : COLLIAS Une brigade équestre renforce le dispositif de sécurisation des berges

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité