Faits DiversGard

GARD L’élu renvoyé au tribunal correctionnel pour des violences sur un gendarme

Un conseiller municipal du petit village de Valliguières, près de Remoulins, est renvoyé dans quelques mois devant le tribunal correctionnel de Nîmes pour "violence sur une personne dépositaire de l'autorité publique". 

L'élu sous l'emprise d'alcool aurait mis un coup de tête à un gendarme qui essayait de ramener le calme à la fête du village de Valliguières, dans la nuit de vendredi à samedi dernier. Une rixe a éclaté à la fête et les militaires appelés à la rescousse ont été obligés d'intervenir. Un homme a été pris en charge par les secours, victime d'un malaise.

C'est à ce moment-là qu'un gendarme a reçu un coup de tête de la part de l'élu qui a déclaré durant sa garde à vue qu'il ne se souvenait pas de cet épisode à cause de sa forte imprégnation alcoolique. La fête du village a été annulée après ces incidents. L'édile a été relâché après sa garde à vue avec cette convocation ultérieure devant le juridiction pénale du tribunal judiciaire de Nîmes en juin prochain.

Boris De la Cruz

Journaliste, je suis passionné par les faits divers, la justice et la politique. Je collabore à Objectif Gard et à des médias nationaux.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité