Bagnols-UzèsSports Gard

BAGNOLS/CÈZE La crème de la pétanque réunie au boulodrome Jean-Giono

La finale du Supranational de pétanque à Bagnols s'est tenue ce dimanche vers 16h. (photo Rémi Fagnon)
La 6e édition du Supranational de pétanque était organisé par Pétanque atomique Bagnols ce week-end. (Marie Meunier / Objectif Gard)

Ce week-end, le club de la Pétanque atomique bagnolaise a organisé la 6e édition du supranational de pétanque. Des équipes de toute la France sont venues se mesurer les unes aux autres.

Au total, 256 triplettes sont inscrites. "Et encore, on a dû limiter", assure Éric Sabatier, président du club de pétanque bagnolais depuis 2003. Cela fait un an que lui et son équipe préparent ce grand événement au boulodrome Jean-Giono. Une organisation qui s'avère très lourde. Le président a compté : il a reçu au total 1 286 appels depuis l'ouverture des inscriptions en mai. Et c'est autant de textos envoyés pour livrer les renseignements.

Mais Éric Sabatier est mordu de son association. Si le covid-19 a dû le contraindre à annuler le supranational en 2020, le virus de la pétanque ne l'a pas quitté. Il est fier que le club soit à l'origine de l'un des grands événements associatifs bagnolais de rentrée.

Samedi, se sont déroulés les matchs par poules, dimanche matin les 8es et les 1/4 et ce dimanche après-midi était consacré aux 1/2 et à la finale. C'est une triplette venue des Bouches-du-Rhône qui a terminé à la première place. En finale, David Brigod, Mali Gorgon et Franck Martinez se sont illustrés (13-7)  face aux tenants du titre héraultais Dani Durand, Steeve Hoffman et Eli Hoffman. Franck Martinez a tiré sept fois le cochonnet avant de décrocher la victoire.

Lui et ses deux équipiers gagnent la dotation de départ à 8 000 € à laquelle s'ajoutent les frais d'inscription de chaque équipe qui a passé les phases de poules. Soit la jolie somme totale de 14 144€. Ce mercredi, le club bagnolais accueillera aussi la finale du championnat départemental au boulodrome.

Marie Meunier

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité