ActualitésBagnols-UzèsJustice

BAGNOLS/CÈZE Le groupe local de traitement de la délinquance va être maintenu

Éric Maurel, procureur de la République de Nîmes, s'est rendu à Bagnols la semaine dernière. (Marie Meunier / Objectif Gard)

En janvier dernier, le groupe local de traitement de la délinquance (GLTD) a été lancé à Bagnols-sur-Cèze. Il s'agit d'un dispositif qui vise à lutter contre le trafic de stupéfiants, notamment dans le quartier des Escanaux. 

Ce GLTD a été mis en place à Bagnols à l'initiative du procureur de la République de Nîmes, Éric Maurel. Venu échanger avec le maire, Jean-Yves Chapelet, la semaine dernière à propos de l'urbanisme illicite, il en a aussi profité pour tirer un premier bilan du dispositif. "Je dirais que le bilan est positif, peut-être pas au point où on l'aurait souhaité mais il est positif. D'abord parce que ça crée une dynamique sur le plan local et une synergie renforcée entre la police municipale et la police nationale", estime Éric Maurel.

Ce dernier rappelle également que grâce au GLTD, des arrestations et des saisies de drogue ont eu lieu. "Maintenant on sait tous que la situation n'est pas réglée, que la vente de stupéfiants continue. Il faudrait taper plus haut et plus fort mais ça nécessite du temps. On s'inscrit dans des enquêtes de longue durée : arrêter le jeune revendeur en bas de l'escalier, c'est facile, mais avoir la strate supérieure et démanteler un réseau avec les grossistes, c'est mieux mais ça demande plus de moyens", poursuit le procureur de la République de Nîmes.

Le GLTD est normalement amené à s'arrêter à Bagnols (il a une durée de vie courte entre 6 mois et un an, ndlr). Mais face à la volonté de la mairie de le maintenir, il sera encore une fois reconduit. "Et au moment venu, on décidera avec M. le maire d'actions plus significatives assez fortes et très visuelles. Mais au-delà des actions coups de poing, il faut qu'un travail de fond se fasse sans se voir", conclut Éric Maurel.

Marie Meunier

Pour en savoir plus sur le GLTD, vous pouvez retrouver toutes les informations sur un précédent article : https://www.objectifgard.com/2021/03/29/bagnols-ceze-la-lutte-contre-le-trafic-de-stupefiants-toujours-au-coeur-des-priorites/

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité