CultureEnvironnementGard

SOMMIÈRES Une nouvelle boucle à vélo pour découvrir les vins du pays sommiérois

La balade s'effectue via l'application Visiorando. (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
Les 9 vignerons du sommiérois devant leur parcelle. (Photo Théo Girma / DR)

Les vignerons du sommiérois ne manquent pas de créativité lorsqu’il s’agit de promouvoir leur identité et celle de leur caveau. Ces derniers se sont récemment lancés dans l’œnotourisme en élaborant une boucle à vélo de 18 kilomètres à l’issue de laquelle l’usager aura découvert sept cuvées.

Depuis quelques jours et pour une durée illimitée, les amateurs de vin du pays sommiérois et d’ailleurs peuvent enfourcher leur vélo pour s’élancer dans une boucle de 18 kilomètres au départ du caveau des vignerons du sommiérois. Élaboré par Théo Girma, commercial du caveau, avec le concours des vignerons, ce trajet entre Sommières et Salinelles en passant par Campagne et Aspères, « avec des voies très faciles d’accès et peu fréquentées par les automobilistes », permet à celui qui les emprunte de trouver sur son chemin neuf panneaux explicatifs.

« En flashant le QR code sur le panneau avec son smartphone, le visiteur accède à un audio d’une minute dans lequel le vigneron présente sa parcelle », explique le dernier nommé, pas peu fier de ce projet oenotouristique. Pour ne pas s’égarer, l’usager est invité à télécharger préalablement l’application Visiorando, laquelle a intégré la boucle sommiéroise à suivre via un GPS.

Parce qu’il a pensé à tout, Théo Girma n’en oublie pas les volets sécuritaire et pratique : « Pour que les personnes n’aient pas à lâcher le guidon de leur vélo pour tenir leur smartphone dans la main au cours de la balade, des supports de téléphones adaptés aux VTT seront mis à disposition par le caveau. » Et le commercial d’exposer : « Le but c’est de mettre en avant nos produits et d’offrir aux visiteurs plus de connaissances en matière de viticulture. »

Au côté pédagogique, s’ajoute en effet le côté « plaisir » avec les dégustations. Car si le cycliste effectue sa balade pendant les horaires d’ouverture du caveau (9h-12h30, 15h-19h, du lundi au dimanche), « il peut goûter gratuitement tous les vins issus des vignes qu’il a vues sur son trajet », prévient Théo Girma. Parmi eux, sept cuvées différentes dont un chardonnay bio, un ciste blanc bio et un bois de carelle. La mise à disposition d’un hamac pour récupérer après s’être abreuvé est envisagée.

Corentin Migoule 

Les vignerons du sommiérois, 2 rue de l’Arnède, à Sommières. 04 66 80 03 31, contact@vin-vds.com

 

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité