NîmesSociété

NÎMES Les boulistes font chanter le fer au Grand Prix Midi Libre

Le Grand Prix a débuté sous une chaleur accablante (photo Norman Jardin)
Il valait mieux jouer à l’ombre ce samedi après-midi (photo Norman Jardin)

Avant de faire son retour au Bosquet lundi, le Grand Prix Midi Libre de jeu provençal dispute ses premières rencontres jusqu’à dimanche sur le parking du stade des Costières.

Les amateurs de jeu provençal se sont retrouvés ce samedi sur le parking du stade des Costières pour participer aux premiers tours du Grand Prix Midi Libre de jeu provençal. Il y avait au départ 170 triplettes (soit 710 joueurs) à tenter leur chance sur les 85 terrains tracés à l’ombre des platanes et parfois au soleil.

Organisée par l’association Passion JPP 30, le tournois retrouvera les Jardins de la Fontaine, et plus en exactement le Bosquet, lundi à partir des quart-de-finale. Ce sera la première fois depuis 2015, que la célèbre compétition reviendra dans le centre de Nîmes.  Le total des dotations s’élève à 9 000 €, plus les primes à partir du troisième tour. Les perdants des premiers tours peuvent participer à un tournoi complémentaire. Les amateurs de jeu provençal n’ont plus qu’à faire chanter le fer.

Norman Jardin

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité