Alès-CévennesCulture

ALÈS Un jour, des années, une vie : l’œuvre de Jean Arp au PAB, une évidence

"Entité ailée", sculpture en plâtre de Jean Arp - 1961. (Photo Corentin Migoule)
« Entité ailée », sculpture en plâtre de Jean Arp – 1961. (Photo Corentin Migoule)

À l’occasion de son exposition estivale, le musée alésien Pierre-André Benoit (PAB) fait la part belle à Jean Arp. Une évidence en raison de la relation artistique, littéraire et amicale que les deux hommes ont entretenue pendant près de 20 ans.

Peinte, sculpteur et poète, le franco-allemand qu’est Jean Arp s’est fait une place de choix dans le musée alésien portant le nom de celui qui a été son ami de 1948 à 1966 : Pierre-André Benoit (PAB). Depuis le 24 juin et jusqu’au 9 octobre, à l’occasion de son exposition d’été, l’enceinte alésienne a en effet choisi d’honorer cet artiste complet. « Une évidence », assurent les organisateurs en raison de la relation artistique qui a lié les deux hommes à jamais après une rencontre que l’on doit à l’historien d’art belge Michel Seuphor, lequel a vécu à Anduze. Baptisée « Un jour, des années, une vie », l’exposition porte même le nom d’un passage du poème Jour que PAB a dédié à Arp en 1954.

Ainsi se dévoile l’univers de Jean Arp sur deux étages du musée. Riche d’une centaine d’œuvres (gravures, dessins, tableaux, collages, sculptures, etc.), et d’autant de documents (lettres, livres, revues), l’exposition se découpe en neuf sections distinctes. Un cheminement qui ne laisse pas la place au hasard et au cours duquel la correspondance entretenue par Jean Arp et PAB saute aux yeux.

Mais c’est peut-être – comme souvent – Patrick Malavieille, vice-président d’Alès Agglomération délégué à la Culture, qui parle le mieux de l’exposition. « On y trouve des pièces issues des plus grands musées d’Europe. C’est un tour de force extraordinaire qu’a réussi la conservatrice Carole Hyza. On va souvent très loin voir ou chercher de belles choses quand on les a toutes à côté. Franchement, ça vaut le détour donc foncez la voir ! », a-t-il suggéré aux élus du territoire lors du dernier conseil d’Agglo.

Corentin Migoule

Jean Arp – Un jour, des années, une vie. Du 24 juin au 9 octobre, au musée Pierre-André Benoit d’Alès. Plein tarif : 5 €. Demi-tarif : 2,50 €. Gratuit pour les moins de 12 ans. Ouvert tous les jours de 10h à 12h et de 14h à 18h. Visites guidées tous les jeudis de l’été à 10h30. Plus d’infos au 04.66.86.98.69.

Le Christ en croix par Jean Arp. (Photo Corentin Migoule)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité