CamargueGardSanté

SANTÉ Les données de santé de 97% des Gardois sont accessibles par le corps médical

Mon espace santé (Photo d'illustration)
Mon espace santé (Photo d’illustration)RD

Mardi 5 juillet, le ministère des solidarités et de la santé MonEspaceSanté était présent sur le parvis de la mairie de Grau-du-Roi dans un but pédagogique à l’endroit du nouveau carnet de santé numérique.

Selon l’organisme, 97% des Gardois n’ont pas exprimé d’opposition à ce que leurs données médicales soient stockées et accessibles au corps médical. Ils ont donc été inscrits dans la base de données en France au mois de mai 2022. Leurs données ont ainsi été rendues accessibles à tous les corps médicaux. Les 3% restants sont des refus signifiés ou des fichiers erronés. L’espace permet aux assurés de stocker et de consulter toutes les données liées à leur santé : ordonnances, résultats d’analyses, radiographies, historique de remboursements, comptes-rendus d’hospitalisation. Le patient peut télécharger lui-même dans son dossier les documents qu’il souhaite, ou alors simplement autoriser les professionnels de santé à alimenter son dossier au fur et à mesure de son parcours de soin. Il est possible également de compléter son profil personnel afin de renseigner d’éventuelles allergies.

Que des avantages

Les Gardois peuvent à tout moment notifier l’interdiction d’accès à leur données mais à quoi bon puisque selon Michaël Pardon, chargé de mission sur le numérique en santé, le processus n’apporte que des avantages. Trois avantages sont à noter pour les citoyens suite à la création de ce fichier informatique. La possibilité de stocker ses documents de santé en toute sécurité, de façon dématérialisée et de pouvoir les transmettre facilement aux professionnels de santé. « Demain on pourra aussi avoir accès à un catalogue santé et un agenda personnalisés avec rappels de vaccins et dépistages. Nous conseillons à tous de se créer son espace sur monespacesante.fr dès que possible », indique Michaël Pardon. Pour plus d’information, contactez le 3422.

Yannick Pons

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité