A la une
Publié il y a 3 ans - Mise à jour le 06.02.2019 - boris-de-la-cruz - 1 min  - vu 24033 fois

GARD Des revendications sur l'arbre coupé et déposé sur la route : la conductrice blessée venait travailler à Nîmes

(Photo d'illustration : Anthony Maurin)

C'est une histoire qui aurait pu se terminer en tragédie absolue. Une femme d'une cinquantaine d'années circulait tranquillement cette nuit, vers 3h45, sur la route départementale qui traverse la commune de Connaux lorsqu'elle a percuté un arbre...

Un tronc qui avait été préalablement coupé et déposé sur le bitume. Sous le poids du choc, l'arbre a reculé de 3 mètres, la voiture est totalement inutilisable. À l'intérieur du véhicule la conductrice, qui venait prendre son service à Nîmes, a été blessée et transportée à l'hôpital où elle se trouve encore. Elle aurait plusieurs fractures et serait très choquée par cet acte de malveillance. L'enquête a été confiée à la brigade de recherche de la compagnie de Bagnols-sur-Cèze. Selon nos renseignements, des revendications ont été retrouvées sur l'arbre et sur la route. Plus exactement deux lettres capitales G-J pour " Gilet Jaune". Les enquêteurs restent très prudents sur cette revendication ciblant directement une frange radicale des gilets jaunes.

Il y a quelques semaines déjà, des faits similaires avaient été signalés à proximité avec des rochers de 800 kilos qui avaient été déposés sur la route à Saze et un arbre coupé et laissé sur une petite départementale, près de Gajan.

Boris De la Cruz

A la une

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais