Publié il y a 4 ans - Mise à jour le 03.09.2019 - anthony-maurin - 2 min  - vu 530 fois

MARDI ÉCO L'école de commerce de la CCI fait aussi sa rentrée

Bernard Michel devant ses élèves (Photo Anthony Maurin).

Rentrée au siège de la CCI (Photo Anthony Maurin).

Le commerce ne connaît pas la crise. En tout cas c'est le secteur qui s'en sort le mieux car la consommation, même ralentie, ne s'arrête jamais vraiment dans un monde où l'économie prend une place prépondérante dans les préoccupations du quotidien.

Ils seront 22 dans cette quatrième promotion. " On s'installe enfin dans les chiffres que l'on voulait au début de cette aventure ", sourit Bernard Michel, le directeur du lycée de la CCI 30 à Nîmes. Oui, si on compte bien, la quatrième promotion de l'École de Gestion et de Commerce étant sortie, des études longues de trois ans sont achevées et voilà la première promotion concrètement diplômée. Place à la nouvelle cuvée !

Les bonnes raisons pour intégrer cette école (Photo Anthony Maurin).

" Cette rentrée est particulièrement intéressante car le cycle qui s'enclenche marque l'intérêt de ces études, poursuit Éric Giraudier, président de la CCI Gard. Il y a eu un départ, un milieu et une fin. Nous nous sommes battus dans le Gard pour avoir l'une des 22 formations de France dans un lycée de centre-ville. Ce bachelor correspond parfaitement aux attentes des entreprises qui avouent avoir du mal à trouver les bons profils pour recruter dans notre territoire. Pourtant, plus de 90% des élèves sortants trouvent un emploi dans les six mois. "

Et l'élu de reprendre : " Ce diplôme a été créé en 1984 et il est reconnu. Nous sommes, à la CCI, le deuxième formateur après l'Éducation nationale mais le premier en termes de professionnalisation. Nous formons 4 000 personnes dont 1 600 apprentis chaque année. Depuis 2019, cette formation est visée par l'Éducation nationale qui la reconnaît grâce au travail pédagogique et au contenu proposés aux élèves. "

Éric Giraudier (Photo Anthony Maurin).

Parmi les activités que les élèves doivent entreprendre quelques projets à vue sociétale. En ce jour de reprise, c'est la remise d’un don de 825 euros à l’association des Chiens guides d’aveugles grand Sud-Ouest par les élèves de l’EGC qui était également à l'ordre du jour. Voici donc l’aboutissement d’un projet pédagogique mené tout au long de leur cursus de formation et qui a permis de faire une "BA".

Ancien élève, Victor Vaneecke donne ses conseils aux petits nouveaux (Photo Anthony Maurin).

Élèves et parrains des différentes promotions étaient représentés pour échanger sur leurs motivations respectives comme Victor Vaneecke, 25 ans et diplômé de la première promotion. " Yes ! J'ai fini ! Vous allez avoir beaucoup de pression. Il vous faudra arriver à travailler en équipe. Il faudra aussi que vos parents vous soutiennent mais cette aventure est belle. Nous, les troisièmes année, nous serons toujours présents pour vous, n'hésitez pas à nous appeler. "

Sylvie Chouvet (Photo Anthony Maurin).

Dans ces trois années de formation dans une école-entreprise, les élèves passent de neuf à 18 mois à se faire des liens dans les entreprises par des stages et de l'expérience réelle en immersion. De plus, 35 intervenants issus du monde professionnel viennent parler et noter les jeunes scolarisés à la CCI.

Cette année, Sophie Chouvet, directrice Languedoc-Roussillon pour le compte de la société Randstad est la marraine de promo. 60% des élèves de l'EGC poursuivent d'ailleurs en Master. Responsabilité, respect et solidarité sont les trois valeurs de l'EGC. À vous de jouer !

Renseignements à la CCI Gard - EGC Nîmes, c.brun@gard.cci.fr  04 66 879 728 (ou fax 04 66 047 893).

Anthony Maurin

A la une

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio