Actualités
Publié il y a 3 ans - Mise à jour le 02.05.2019 - tony-duret - 1 min  - vu 393 fois

ALÈS La Ville et la Caf s’engagent pour une harmonisation des quartiers

Max Roustan et François-Xavier Degoul au moment de la signature. Photo Tony Duret / Objectif Gard

À l’échelle d’une ville, c’est une première gardoise. Le maire d’Alès, Max Roustan, a signé ce jeudi après-midi avec la Caisse d’allocations familiales (Caf), une convention de coordination du projet social de territoire.

« On avait quelques soucis particuliers avec nos amis qui gèrent les centres sociaux. J’ai souhaité sortir de ce cadre pour trouver une solution plus pérenne, moins influençable et plus évaluable. L’idée est d’avoir un projet social sur l’ensemble de la commune », explique Max Roustan quelques minutes avant de signer la convention qui le lie désormais à la Caf.

Une convention qui finalise presque deux années de travail et d’écoute des habitants et associations locales. Mise en place depuis peu, elle devrait « harmoniser la ville et éviter les empilements », synthétise François-Xavier Degoul, le président gardois de la Caf avant de poursuivre : « on veut équiper l’ensemble des quartiers de la ville de structures et éviter les redondances. À terme, il serait intéressant de le développer à l’Agglo ». Les domaines concernés seront, entre autres, ceux de la petite enfance, de l’éducation, du sport et du numérique.

Tony Duret

Actualités

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais